Dictionnaire du Running en 26 mots issus du jargon course à pied



Dictionnaire du Running en 26 mots issus du jargon course à pied

Le jargon de la course à pied est fait de sigles et termes dont on ne connaît pas toujours la signification. On pourrait en faire un dico du running tout entier. Je n'ai pas la prétention de vous donner toutes leurs définitions. Cependant, voici un petit A à Z de la CAP plein d'humour.


Courir c'est facile ! Si si, on met un short, un tee-shirt et une paire de chaussures de sport, puis on met un pied devant l'autre. Par contre lorsque vous avez débuté la course à pied et que vous avez souhaité vous informer, est-ce que vous vous êtes plongé dans la littérature running ? Avez-vous réussi à décoder les sigles d'un plan d'entraînement marathon ? Avez-vous compris toutes les abréviations ou acronymes que l'on retrouve dans les articles de la presse spécialisée ? Moins facile là !

Aujourd'hui, je n'ai pas pour intention de vous donner toutes les définitions ou significations des termes que l'on retrouve dans le langage de la course à pied. Par contre, j'ai décidé de prendre un malin plaisir à mettre un mot, un nom, une expression proche de la CAP derrière chaque lettre de notre alphabet, ce avec un brin d'humour.

Dico décalé de la course à pied avec 26 définitions running de A à Z

infographie - dictionnaire running - abécédaire course à pieds

A comme Ampoule, la galère des runners, le cauchemar des trailers. Vive la crème Nok pour prévenir et éviter tant que soit peu ces fameuses bulles d'eau qui se forment sous notre peau !

B comme Banane. Je ne parle pas du sac banane ou de la ceinture running, mais bien du fruit préféré des coureurs avant d'attaquer une course. J'aurais pu choisir Bière pour la lettre B, la boisson préférée des trailers au ravito de fin de course.

C comme CAP ! Rien à voir avec le fameux diplôme ou un jeu complètement con du genre t'es cap ou t'es pas cap de…. Non, il s'agit tout simplement de l'abréviation, l'acronyme de course à pied, notre sport de prédilection.

D comme Dénivelé, D- ou D+. Dans le dictionnaire, la définition de dénivelé c'est la différence d'altitude entre un point A et un point B. Sur le terrain pas besoin de définition, ni de dessin, tu comprends de suite ce que signifie le + derrière le D, surtout quand t'es dans le dur au milieu d'une côte interminable.

E comme Endurance. On aurait pu croire que c'était la faculté des personnes qui nous entourent à endurer nos histoires et complaintes de runner. Mais non, on parle bien de la capacité à courir longtemps. Et devinez quoi en running, l'endurance c'est fondamentale. Ne parle t-on pas d'ailleurs d'endurance fondamentale, le fameux sigle EF que l'on retrouve dans les plans d'entraînement course à pied.

F comme Fractionné. Glurp ! La séance running hebdomadaire de 30/30 que l'on redoute, celle qui pique, mais qui fait progresser et que l'on est fier de terminer épuisé en disant : “tout compte fait, c'était pas si dur que ça !”. Pour les âmes sensibles, remplacez le fractionné par du Fartlek, le jeu de vitesse que l'on peut pratiquer en pleine nature et sans pour autant surveiller son chrono.

G comme Gainage. Vous voyez de quoi je parle ? Mais si les fameux exercices de musculation que l'on réalise avec le poids du corps et qui permettent de renforcer les abdos de coureurs. Vous aviez promis de vous y mettre à la rentrée, tout comme l'an passé et il y a 2 ans.

H comme Hiver. Saison qui permet au débutant de découvrir la fameuse technique de l'oignon ! Rien à voir avec une astuce pour éplucher le légume sans verser de larme (<- cf lettre L). Non, qui dit hiver, dit course à pied quand il fait froid. La technique de l'oignon, plus communément appelée des 3 couches consiste à superposer des vêtements techniques pour courir confortablement par températures basses ou négatives.

I comme i-Run. Mais si la célèbre et incontournable boutique en ligne spécialisée dans la vente de chaussures et vêtements de running. Celle qui vous a contraint à casser votre Livret A et qui chaque année vous fait exploser votre budget course à pied.

J comme Je Vais Courir. La phrase que prononce le plus souvent un running addict lorsqu'il rentre du boulot et qui se voit rétorquer par sa moitié : “Encore ? Tu y es déjà allé avant hier !”. “Ben, justement je n'y suis pas allé hier.”.

K comme Kiki. Mais si le diminutif de Kilian ou Kiliane. Le prénom que vous rêvez de donner à votre prochain enfant en hommage à votre idole K JORNET, star de l'Ultra Trail. Vous avez même fait un tee-shirt running personnalisé avec écrit “ma fille s'appellera Kiliane”.

L comme Larme. Oui cette goutte de liquide salé qui s'échappe malgré soi de notre oeil et qui coule sur notre joue, juste après avoir franchi la ligne d'arrivée de notre premier marathon. Oui, cette larme qui traduit l'émotion et le lâcher-prise après des semaines de préparation pour parvenir à atteindre son objectif en course à pied.
C'est vrai, j'aurais pu choisir L comme Lactique, ce fameux acide qui nous donnent des douleurs musculaires suite à un effort intense. Mais non, je suis un runner sentimental.

M comme Marathon ou Maratrail. Cette épreuve mythique d'une distance de 42195 mètres qui fait rêver chaque personne qui s'est mise en tête de faire de la course à pied. Épreuve pour laquelle on s'est inscrit il y a 6 mois en disant ça passe crème et qui au 30ème kilomètre le jour J nous fait dire : “mais qu'est-ce que je fous là”. Malgré tout une fois la finish line dépassée, 5 minutes après et malgré notre démarche de canard on se dit : “vivement que je remette ça”.

N comme Négative Split. Non ce n'est pas comme le banana split mais en plus light. Il s'agit de la fameuse stratégie en course à pied qui consiste à couvrir la seconde partie de la distance plus rapidement que la première. Vous savez, c'est ce que vous vous êtes promis de faire lors de votre dernière course, mais comme d'hab' vous êtes parti trop vite et avez terminé en positive split.

O comme Ostéopathe. Le spécialiste dans les mains duquel le coureur remet ses espoirs de rédemption. La personne que l'on vient consulter en dernier recours et souvent trop tard, lorsque les massages de maman (mère ou épouse lol), crèmes ou anti-inflammatoires ne donnent pas les effets apaisants espérés.

P comme Pointure. Ne qualifie pas un coureur reconnu et talentueux. C'est bien du nombre qui indique la taille de chaussures de running dont je cause. Dimension qui doit correspondre avec votre pied, mais pas forcément avec celle de vos chaussures de ville. Choisir la mauvaise pointure de runnings, c'est l'assurance de retourner à la page A de notre dico du running ou de finir estropié.

Q comme Quatre cents. Même si ça pourrait le laisser penser, ce n'est pas le nombre de calories dépensées en courant pendant 6 kilomètres. 400 c'est la longueur du couloir N°1 d'une piste d'athlétisme. Oui car chaque couloir à sa longueur, le 8ème étant de 450,03m. Alors lors de votre prochaine séance de fractionné, de VMA, n'empruntez pas le couloir 8 si on vous demande de faires des séries de 400m.

R comme Ravito. Ce n'est ni le nom d'un syndrome, ni une nouvelle marque de gel miracle pour donner un coup de fouet au coureur. On fait référence au ravitaillement. Le si attendu buffet à volonté que l'on retrouve durant la course et à la fin de celle-ci. Le ravito trail se distinguant souvent de celui du running par la présence de mousses houblonnées.

S comme SL. Ce n'est pas l'acronyme d'un nouveau parti politique, ni un abrégé employé par les jeunes pour parler des dessous de bras. Le sigle course à pied SL signifie sortie longue. L'incontournable séance qui dépasse les 1 heure de course.

T comme Tarahumaras. Ce n'est pas le nom d'un grand champion, ni d'une nouvelle graine ou baie bienfaisante pour le runner, genre baie de Goji. C'est le nom d'un peuple isolé vivant au Mexique, notamment mis en lumière par le coureur reporter Chris McDougall dans son livre Born to Run. Il s'agit d'une tribu de super-athlètes, accro au running, le fameux peuple aux pieds légers. Ne leur parlait pas de drop, d'amorti ou de foulée pronatrice. Hommes, femmes et enfants de cette tribu courent sur de longues distances avec des sandales faites d'une lanière et d'un morceau de pneu.



U comme Universel. Oui, la course à pied est un sport universel que tout le monde peut pratiquer quel que soit le coin de la planète. Mais ici on parle du type de foulée du coureur et qui détermine le choix de la chaussure. La foulée universelle ou neutre se caractérise notamment par l'usure de l'ensemble de l'avant-pied, ainsi que sur le milieu et le bord extérieur du talon. Il existe 2 autres types de foulées : pronatrice ou supinatrice.

V comme VMA. Ça aurait pu être l'acronyme des Video Music Awards de MTV, mais on cause course à pied. Le signe VMA en course à pied signifie Vitesse Maximale Aérobie. Une définition simple de VMA ? Ok, on peut dire qu'il s'agit de la plus grande vitesse que l'on est en capacité de tenir pendant plusieurs minutes (entre 4 et 8), tandis que notre fréquence cardiaque est au taquet. On peut aussi dire que c'est lorsque l'on atteint son volume max de consommation d'oxygène, la fameuse VO2MAX (on en reparlera).

W comme Walmsley. Ce n'est ni une nouvelle marque de vêtements techniques pour le running, ni une nouvelle barre de céréales pour sportifs. C'est le nom d'un spécialiste de l'Ultra-trail. L'Américain Jim Walmsley a notamment trusté de nombreux podiums ces dernières années avec à son palmarès des courses mythiques comme la Western States 100.

X comme X-Socks. Il fallait bien trouver quelque chose en X sans tomber sous la ceinture. Quoi que si, car X-Socks c'est une marque de chaussettes de running.

Y comme Yogging. Quoi on dit Jogging ? Non non, j'ai bien dit YOGGING ! Pratique dont j'ignorais l'existence avant de me pencher sur ce dico décalé du running. Il s'agit de la contraction de Yoga et de Jogging. La rencontre de 2 pratiques sportives et bien être.
Bon je me suis informé, cela ne consiste pas à courir en faisant des figures et postures bizarres. En fait le Yogging est une technique qui a pour but de préparer le corps pour la course à pied. Les bienfaits du Yogging seraient nombreux : rééquilibrer le corps, renforcer les muscles, prévenir les blessures et éviter les courbatures. Perso, je pensais qu'on appelait ça l'échauffement et les étirements.

Z comme Zatopek. Impossible de faire une encyclopédie de la course à pied sans parler de Mimil ! Emil Zátopek, super athlète que l'on ne présente plus et dont les citations inspirent chaque jour de nombreux runners. Voici la plus connue, celle que vous pourrez utiliser comme motivation pour votre préparation marathon : ”Si tu veux courir, cours un kilomètre. Si tu veux changer ta vie, cours un marathon.”.



 
© 2016 - 2019 je-vais-courir.com - Mentions légales