Les bonnes raisons de faire du Trail ou de s'y mettre



Les bonnes raisons de faire du Trail ou de s'y mettre

Pourquoi faire du trail ? Cette pratique ne cesse de se développer et fait de plus en plus d'adeptes parmi les fans de course à pied. Envie d'essayer, de tester ? Voici les bonnes raisons qui ont pour objectif de vous pousser à aller courir en pleine nature.


Selon le baromètre national des pratiques sportives conçu par l'INJEP, le ministère des sports et le CREDOC, 52% des Français pratiquent une fois ou plus leur sport principal par semaine. Parmi ces derniers 40% sont des adeptes de la course et de la marche. Si l'on fait un rapide calcul, on s'aperçoit que près de 14 millions de frenchies chaussent régulièrement des baskets pour aller sillonner routes, chemins et sentiers.

Si la course à pied fait autant de disciples, c'est en grande partie pour les bienfaits qu'elle procure et qui ne sont plus à démontrer. Si lorsque l'on se met à courir on s'oriente tout d'abord et naturellement vers la course sur route, depuis quelques années on voit une tendance de fond s'installer. Il s'agit de la pratique du trail running. En effet, la course en nature gagne du terrain et ne cesse de faire chavirer le coeur des runners en quête de nouvelles sensations et plaisirs (Si vous souhaitez en apprendre davantage sur l'histoire du trail et de son évolution, je vous recommande vivement deux ouvrages : Trail 1 et Trail volume 2 de Eric LACROIX.).

Livre Trail Volume 1 de Eric Lacroix


Livre Trail Volume 2 de Eric Lacroix


Ok, mais alors quelles sont les causes d'un tel engouement des coureurs à pied pour la boue, le dénivelé, bref le TRAIL ?

Pourquoi se mettre au Trail-Running ?

Habitué des réseaux sociaux, il m'a suffit d'y poser la question “Si vous deviez convaincre un ami de se mettre au trail. Quels arguments mettriez-vous en avant ?”, pour obtenir une large liste des bonnes raisons de pratiquer le trail. Voici le fruit de cette brève concertation.

Infographie 10 raisons de faire du trail


  1. 1- Pour le plaisir de se retrouver en nature
    Les arbres, les animaux, les paysages, bref l'envie de se retrouver avec dame nature est l'une des principales motivations qui poussent les runners de tous horizons à se tourner vers le trail-running. Le trail est idéal pour les runners qui sont en quête d'authenticité, de retour aux sources.

  2. 2- L'esprit de liberté
    La nature est un vaste terrain de jeu qu'il nous appartient de découvrir et d'arpenter comme bon nous semble baskets aux pieds. Cette impression de pouvoir s'évader l'esprit libre est sans conteste une des forces du trail.

  3. 3- Pour chasser la monotonie
    Au revoir trottoirs, rues et allées de parcs si souvent foulés et empruntés. Le trail c'est l'opportunité de tester de nouveaux terrains de jeux. La forêt et ses dédales verdoyants, la montagne avec ses paysages magnifiques et ses dénivelés à donner le vertige au cardio.
    La course en milieu naturel réserve de bien belles surprises et se caractérise également par un environnement en perpétuelle évolution. La météo, les saisons, rendent différents chaques runs en nature, faisant du trail une pratique distrayante et variée.

  4. 4- Ne plus penser au chrono
    Avec le trail, les allures de course, la vitesse et la recherche de performance sont souvent relayés au second plan. Les trailers (euses), certes sont en quête de progression dans leur sport, mais le pratique en priorité pour éprouver de nouvelles sensations en contacts avec les éléments de la nature.

  5. 5- Pour se dépasser
    Si la rigueur du chrono appartient aux routards, le goût de l'effort et du dépassement de soi font partie des racines du Trail. Les milieux naturels et préservés nous régalent par leur diversité et leur beauté, mais nous rappellent vite qu'ils savent se montrer exigeants. Changements de rythmes et de terrains, dénivelés positifs et descentes techniques, font du trail un sport aussi difficile, périlleux (faut l'avouer) que plaisant.
    Se mettre au trail c'est se fixer de nouveaux objectifs. Exit les temps, les chronos, on vient ici chercher l'accomplissement, le défi des distances. Finir un trail ambitieux, c'est se tester, se surpasser, repousser ses limites. Mais quelle fierté quand on y parvient.

  6. 6- Les valeurs du trail
    Elles existent et on espère qu'elles resteront ancrées. Oui, le trail c'est avant tout un état d'esprit, véhiculé par un certains nombre de valeurs. La première d'entre-elles, c'est bien entendu la solidarité. Celle-ci se vérifie sur le terrain lors de course. Trailers de tous niveaux se côtoient et s'encouragent, s'entraident. On vient courir en nature les uns avec les autres et non pas les uns contre les autres. Cette solidarité se traduit par des gestes comme remettre sur pieds un trailer victime d'une sournoise racine. C'est venir en aide à un coureur qui galère ou qui est dans le dur. Ou encore passer la ligne d'arrivée main dans la main avec un compagnon de course (ben oui et alors).

    Autre valeur, le respect de la nature. Si certains s'en affranchissent, c'est qu'ils n'ont rien compris à la pratique. Bien plus qu'une question d'éducation, le trailer se doit de laisser son terrain de jeu dans l'état qu'il l'a trouvé.

  7. 7- Le lien social
    Faire du trail, c'est un peu comme appartenir à une communauté. A force de porter des dossards ou d'arpenter les sentiers de son secteur, on finit par rencontrer ses semblables. Le trail a cette faculté de rapprocher les gens, de faire naître des amitiés. J'aime à transposer au trail le proverbe suivant : “seul on avance, ensemble on va plus loin”.

  8. 8- Développer de nouvelles aptitudes
    Le trail est exigeant, on l'a dit, il l'est notamment pour notre corps. Courir en pleine nature en fait travailler toutes les parties, nos muscles y compris (vive les cuisses et les mollets en béton). Mais ce n'est pas tout ! Persévérez dans la pratique du trail, documentez-vous, vous ferez la connaissance du terme “proprioception”. Kezako ? La proprioception par définition c'est la perception que l'on a de ses différentes parties du corps consciemment ou pas. Concrètement travailler sa proprioception et la développer permet de limiter les blessures, les risques de chutes. Faire du trail nous amène donc à devenir plus agile et nous apprend à améliorer nos capacités de concentration.

  9. 9- Pour s'offrir de nouveaux accessoires
    Passer de la course sur route au trail demande quelques aménagements. Particulièrement du côté du porte-monnaie. La priorité c'est bien entendu de s'équiper avec des chaussures de trail, spécialement conçues pour la pratique en milieu naturel.
    Mais pour celles et ceux qui ont la fièvre acheteuse ou le besoin d'excuses pour dépenser de l'argent (qu'ils n'ont pas), les rayons trail des magasins de sport regorgent d'accessoires et équipements utiles pour certains comme les sacs d'hydratation, inutiles pour d'autres (la liste est longue).

  10. 10- Pour la barbe et les ravitos
    Moins sérieusement, mais ça fait partie de l'univers trail. Oui, nombreux sont les trailers qui arborent le look trail barbe longue. Est-ce cet esprit ROOTS, cette envie de revenir aux sources ou une certaine quête d'authenticité ? Faites un comptage des barbes entre le peloton du marathon de Paris et celui de l'UTMB pour vous en convaincre.

    Enfin, faire du trail c'est une bonne occasion de s'empiffrer se faire plaisir, vu les calories que l'on dépense à crapahuter dans la boue, les côtes et les sentiers. Cette messe de la bouffe se célèbre généralement lors du ravito final. A l'arrivée d'une course ou à l'arrière d'un coffre de voiture, la cervoise est de rigueur, les charcuteries indispensables.


Et vous pour quelles raisons pratiquez vous le trail-running ?



 
© 2016 - 2019 je-vais-courir.com - Mentions légales