Quelles solutions et accessoires pour s'hydrater en courant ?



Quelles solutions et accessoires pour s'hydrater en courant ?

L'hydratation en course à pied c'est ultra important, mais il n'est pas toujours simple d'emporter de l'eau ou des boissons énergisantes pour aller courir. Porte-bidon, ceinture, pipette, sac, rassurez-vous, il existe de nombreux accessoires hydratation running trail. Je vous présente les principales solutions qui s'offrent à vous pour boire en courant.


Je ne sais pas vous, mais lorsque je croise des runneuses et des runners, force est de constater que la majorité d'entre eux se soucient peu de l'importance que revêt l'hydratation en course à pied. En effet, rares sont les coureurs que je rencontre qui sont équipés d'une source d'eau. Hors, on sait pourquoi s'hydrater en courant est important. Sans entrer dans le vif du sujet, il convient de boire régulièrement (toutes les 10 minutes) par petites gorgées afin de compenser sa perte d'eau, éviter la déshydratation ou encore le fatal coup de chaud.

Pourtant, on ne peut pas dire que les solutions pour emmener de l'eau avec soi pour courir manquent. Les grandes marques d'accessoires running rivalisent d'ingéniosité et ne cessent d'innover pour proposer des produits pratiques et toujours plus simples à utiliser par les coureurs. Gourdes, ceintures, sacs, je vous propose une petite revue des différents équipements pour bien boire lors d'une sortie running.

Les différents accessoires running pour boire et s'hydrater

Je ne reviendrai pas ici sur les nombreuses raisons qui nous encouragent à emmener une boisson avec nous pour aller courir, je l'ai déjà fait dans l'article ci-contre : pourquoi faut-il s'hydrater en courant. Ce jour, je vous présente les principales manières de se ravitailler en eau en courant et d'étancher sa soif pendant sa séance de running ou de trail.

1- Le gant d'hydratation (bouteille ou flasque à main).


Appelé aussi mitaine porte-bidon, porte-bouteille isotherme ou encore hydro glove, cet équipement est en fait une flasque glissée dans un gant pour être portée à la main. Le gant d'hydratation avec sa gourde souple permet de limiter l'encombrement par rapport à une gourde classique. Il offre aussi une tenue légère et selon les modèles un maintient de qualité.
Généralement le gant d'hydratation est vendu par paire avec une flasque que l'on peut porter à la main droite comme à celle de gauche. Les flasques proposées ont des contenances allant de 150 à 500ml, voire plus. Attention, une flasque d'eau de grande contenance peut créer un déséquilibre du mouvement de balancier des bras. Il est préférable par exemple d'emmener deux flasques de 250ml (une à chaque main) qu'une de 50cl dans une de vos mimines. Le poids ainsi réparti ne crée plus de déséquilibre.

Principal avantage de cet équipement, sa facilité d'utilisation. On utilisera la flasque à main pour des sorties allant de 30 minutes à 1 heure.
Les gants d'hydratation sont proposés par plusieurs marques comme Salomon, Oxsitis Hydraflask, Raidlight...

2- La ceinture porte-bidon.


Comme son nom l'indique, il s'agit d'une ceinture que l'on vient positionner au niveau de la taille et qui comprend un ou deux emplacements pour loger une gourde. Certaines ceintures porte-bidons possèdent des emplacements pour placer des gels, mais aussi des poches pour emmener des accessoires ou ses clés par exemple. Selon le modèle de ceinture vous pourrez vous équiper de gourdes d'une contenance allant de 115ml à 500ml, soit de quoi vous hydrater pour des sorties allant de 30 minutes à 1h30. A vous d'adapter le besoin en eau par rapport à votre sortie.
Le port d'une ceinture porte-bidon peut se révéler déconcertant lors des premières sorties. Il est important de s'attarder sur les réglages afin de s'assurer un bon maintien et une mise en place de la ceinture. Rien de pire que de sentir la ceinture bouger pendant la course.

3- Le Camelback ou sac d'hydratation avec poche à eau.


Il est devenu incontournable et rencontre un immense succès. Le sac d'hydratation se porte comme un sac à dos, contient une poche à eau et nous permet de nous ravitailler facilement grâce à une pipette. Là encore, il y a des sacs d'hydratation adaptés à tous types de sorties. En effet, sont à notre disposition des poches à eau de 500ml à 3 litres. Idéal pour des sorties trail ou des sorties longues. Les sacs d'hydratation nous permettent également de loger divers matériels et ravitaillements pour nous accompagner tout au long de nos runs.

Les avantages du Cameback : permet de boire régulièrement de petites gorgées sans avoir à se contorsionner. La poche à eau est plus légère qu'une gourde de contenance équivalente. Elle nous permet d'emporter une grande quantité d'eau ou juste ce qu'il faut.

4- Le gilet hydratation porte-flasque.


Il vaut également le détour, le gilet porte-bidons ou porte-flasques est aussi très pratique. Polyvalent grâce à ses nombreux rangements, il permet d'embarquer des flasques souples ou des bidons à pipettes dans ses poches pectorales (ou poche bretelle). Certains modèles sont équipés d'un logement à l'arrière pour une poche à eau. Bref, de quoi tenir un trail ou un ultra trail ! Selon les modèles, il y a une poche étanche pour protéger ses affaires, des poches latérales pour les gels et barres.



 
© 2016 - 2019 je-vais-courir.com - Mentions légales
Crédits photos : Image de Nicolas Alejandro sous license CC BY 2.0 modifiée par nos soins