Achat première chaussures de course à pied route, trail ou mixte ?



Achat première chaussures de course à pied route, trail ou mixte ?

Lorsque vient le moment d'acheter sa première paire de runnings, une question se pose. Faut-il choisir des chaussures de route, de trail ou un modèle mixte et polyvalent pour un bon compromis ? Tout dépend sa pratique de la course à pied, des surfaces qui seront foulées.


Le Déclic ! : “C'est décidé, aujourd'hui je me mets à la course à pied !”. En voilà une décision qu'elle est très bonne ! Cependant, avant de partir sur les chemins pour avaler des kilomètres et par la même occasion brûler des calories en courant, reste un détail à régler et il est de taille. Lequel ? Eh bien ! Celui de l'équipement pardi ! Je ne parle pas du tee-shirt, des chaussettes ou du short. Ni de la montre cardio gps, achat qui peut encore attendre un peu. Non, il s'agit bien évidemment de l'acquisition de la première paire de chaussures de running trail.

Petite mise en situation ! Comme souvent les choses sont bien faites. Les vacances approchent et nous sommes en pleine période de soldes. Bref, j'ai parfaitement choisi mon moment pour commencer à courir. Effectivement, je vais pouvoir profiter de remises importantes au rayon course à pied de ma chaîne de magasins de sport préférée.
Une fois sur place, je plante le décor : devant moi un rayon d'une dizaine de mètres sur lequel s'étendent à perte de vue 1001 paires de chaussures. Certaines à quelques dizaines d'euros arborent la marque du magasin, d'autres bien plus chères avec des logos bien connus.
Je repère les modèles susceptibles de rentrer dans le budget que je me suis fixé. Et là, le black out total : quelle paire choisir ? “Celles-ci sont canons et en plus elles ont de gros crampons, des trails apparemment, ça peut-être sympa”. “Ou alors celles-ci, elles claquent en jaune fluo, par contre la semelle est hyper lisse”. Je suis perdu, pic nic douille !

On l'a bien compris, il est inconcevable de sélectionner sa première paire de chaussures de course à pied sur un simple critère esthétique ou par le simple fruit du hasard. C'est pourquoi je vous propose quelques conseils pour orienter ce choix crucial qui va vous lancer des 2 pieds dans le monde de la CAP.

Trail, route, mixte quelle chaussures de running choisir ?

Il y a quelques temps, je vous proposais un article comment bien choisir ses premières chaussures de running. J'y abordais des notions telles que la pointure, la foulée ou encore la pratique. Aujourd'hui, j'ai décidé de faire un focus sur ce dernier point, à savoir une première paire adaptée à sa pratique de la course à pied.

Et c'est là qu'interviennent 2 questions primordiales :
1- Où allez-vous courir ?
2- Quelles sont les différentes surfaces que vous allez fouler et dans quelles proportions ?

En effet, si l'on a vu en magasin qu'il existait plusieurs types de chaussures, c'est bien parce qu'il y a une raison. Nous avons d'une part les chaussures de route, légères, conçues avec une semelle lisse et qui disposent d'un bon amorti afin d'encaisser les chocs d'une surface régulière, mais aussi très dure. D'autre part, il y a les chaussures de trail pourvues d'une semelle avec des crampons, mais aussi davantage rigides, leur principal rôle étant de s'adapter à des terrains techniques, instables ou plus accidentés.

Vu qu'ici on commence la course à pied, on va essayer de choisir les baskets qui correspondent à l'utilisation principale que l'on va en faire. Si on réside en milieu urbain, pas de doute à avoir, il faut partir pour des chaussures de route. Si on a la chance de vivre en montagne, que la plupart des chemins emprunter sont techniques, là encore un choix s'impose, les trails sont à privilégier.

Par contre, il est tout à fait possible que nous soyons amenés à fouler tous types de surfaces lors d'une même sortie. C'est ce qui arrive lorsque l'on habite à la campagne. C'est d'ailleurs mon cas. Lorsque je pars pour un run, je suis capable de courir sur route, sur sentiers, chemins gras, en forêt, d'aborder du dénivelé, puis de revenir sur la route. Pas question d'emmener une seconde paire dans le Camelbak !

On pourrait alors se dire : “je choisis des chaussures de trail”. Je dirais pourquoi pas ! Mais quid des crampons, de la tenue ou du confort sur la route. De plus, les crampons vont s'user prématurément. Dommage !

Mais rassurez-vous, on a un joker, une solution toute adaptée et qui résout le dilemme. Le choix de chaussures mixtes, perso je les appellent des chaussures de TROUTE, comprenez par là moitié trail, moitié route. Il s'agit de chaussures de course à pied polyvalentes. Ces dernières permettent d'emprunter aussi bien le bitume que des chemins ou sentiers plus techniques. Un bon compromis pour allier pratique du trail, running nature et course sur route. Attention, toutefois, on ne va pas s'aventurer avec des chaussures de running mixtes en montagne sur des passages hyper techniques avec boue ou grosses caillasses. Ceci dit on pourra par la suite les emmener sur un trail roulant par exemple.

Ces fameuses chaussures de course à pied dites mixtes ont un objectif. C'est de combiner, réunir les avantages des deux types de chaussures. Des semelles avec une accroche suffisante pour les passages sur sentiers et chemins, mais aussi de la souplesse et un bon amorti pour les surfaces dures comme l'asphalte. Ces runnings polyvalentes, on pourrait les appeler des chaussures de transition en fait.

Comment reconnaître des chaussures de course à pied mixtes ?
On l'a vu, les chaussures de route possèdent une semelle extérieure hyper lisse et un mesh (tissus) fin pour plus de légèreté. Tandis que les chaussures de trail sont souvent plus lourdes et arborent fièrement des crampons capables d'affronter des surfaces accidentées et de vous garder les 2 pieds au sol.
Notre fameux modèle de chaussures de course mixte capable de passer sur plusieurs types de terrains possède une semelle davantage travaillée que des chaussures de route, mais moins que des trails pures. Les baskets polyvalentes sont pourvues de petits crampons, plus bas que des chaussures 100% trail. Elles sont aussi généralement un poil plus lourdes que des routes car elles sont dotées de protection supplémentaire pour affronter les spécificité des courses nature.

Souvent ces chaussures mixtes sont classés dans la catégorie route et chemin, mais il est très fréquent de les trouver dans le segment trail. Un conseil, avoir l'oeil, petits crampons sur toute la surface est un bon indice.

Quelques exemples de chaussures de course polyvalentes ?
On peut citer les Hoka Speed Instinct, les Adidas Energy Boost 2 ATR, les Nike Pegasus route et chemin ou encore les Brooks Ghost.



 
© 2016 - 2019 je-vais-courir.com - Mentions légales