Quelles chaussettes choisir pour faire du trail ?


Accueil > Conseils running équipement

Quelles chaussettes choisir pour faire du trail ?

Comment choisir ses chaussettes de course à pied pour le trail ? Aussi primordiale que le choix d'une paire de chaussures de running, la chaussette est l'accessoire auquel il faut prêter une attention toute particulière lors de son achat. Respirante, confortable et avec une bonne protection, elle permet de limiter ampoules, blessures...


C'est vrai ! Ce n'est pas l'accessoire le plus glamour. C'est loin d'être celui que l'on place en priorité sur sa liste d'achats ou d'envies. Pourtant, tout comme la paire de gants de course à pied ou encore le couvre-chef de running, la paire de chaussettes de trail mérite largement que l'on s'y intéresse de très près. Je dirais même que la sélection d'une chaussette de course est tout aussi importante que celle des chaussures de trail. Porter la bonne paire de chaussettes permet d'éviter certaines douleurs. Oui, de limiter les frictions et frottements responsables de l'apparition d'ampoules, de saignement ou encore d'orteils abîmés et autres ongles noirs. Il en va effectivement de la santé de vos petits petons et du confort lors de la pratique de votre sport sur les chemins et sentiers. Et on le sait, le pied est la partie du corps la plus importante pour un coureur. Il faut en prendre soin, les bichonner. C'est grâce à eux que l'on peut courir pendant des heures et vivre notre passion pour la cap.

Bons plans Trail Ekosport

Quelles chaussettes pour le trail choisir ?

S'il existe des modèles de chaussettes de running, de randonnée et d'autres élaborées pour le trail, c'est parce qu'il y a des différences significatives entre ces disciplines. En effet, la course en forêt ou en montagne est bien différente de celle pratiquée sur route, bitume ou tartan. Le trail, par essence, se déroule sur des terrains accidentés et sinueux, des tracés escarpés, des sols rocailleux ou meubles. Chemins et parcours qui évoluent en fonction de dame météo. Pluie, gadoue, boue, c'est ce que l'on KIFFE non !?! Ces contraintes exercées par ces terrains capricieux, nos panards et doigts de pieds n'aiment pas trop.

Si l'une des plus fréquentes erreurs du débutant en course à pied est de passer des chaussettes lambda quel que soit l'itinéraire parcouru, le traileur averti sait parfaitement qu'il est indispensable d'opter pour des chaussettes spécifiques trail. Oui, mais pas n'importe lesquelles ! Autant le dire, il faut y mettre le juste prix et ne pas orienter son choix en fonction d'une couleur, de l'esthétique d'un modèle. Je vous propose de découvrir quels sont les principaux critères pour acheter des chaussettes trail adaptées à vos besoins.

La bonne proctection

On est d'accord pour dire que les chaussettes idéales de course à pied sont celles dans lesquelles on trouve le maximum de confort, jusqu'à la fin de sa sortie trail. C'est en partie grâce aux matières utilisées que nous nous sentons à l'aise. L'élasthanne par exemple donne l'élasticité nécessaire pour que la chaussette puisse s'adapter à la morphologie de notre pied.

Lors d'une séance de trail, nos pieds sont soumis à des chocs et à des frottements; bien plus que sur bitume ou terrain de jeu à la surface régulière (lisez l'article différences entre trail et running). C'est pourquoi de vraies et bonnes chaussettes pour le trail possèdent des renforts pour limiter les frottements et absorber les coups. Ces renforcements, rembourrages sont généralement placés à la pointe des pieds, au talon ou encore au niveau de la malléole, de la cheville. Les chaussettes hautes en plus de jouer un rôle de compression protègent également au niveau des jambes. Le renforcement du tissage par rapport à des chaussettes de running est également de la partie. Enfin, les meilleures chaussettes tous terrains sont celles sans coutures.
Depuis quelques années, on voit arriver les fameuses chaussettes à doigts trail. Oui des chaussettes 5 fingers qui limitent en grande partie les frottements et par conséquent causent moins d'ampoules. Concrètement, il s'agit de chaussettes avec les 5 orteils séparés, chacun dans son logement.

Enfin, pour conserver une protection optimale, il faut penser à changer ses chaussettes de sport régulièrement. Ces dernières, comme les chaussures, s'usent avec le temps et perdent certaines de leurs facultés. Et l'hygiène, n'est pas une option !

Compressport Pro Racing Socks v3.0 Ultralight Run High Chaussette Running Adulte Unisexe, Noir/Rouge, T3

La respirabilité

Des chaussettes trail respirantes et rien d'autre ! Oubliez celles en coton, synonymes d'ampoules et frictions à répétition. Consultez consciencieusement la fiche technique des chaussettes. Veillez à ce que la combinaison des matières utilisées apporte une bonne respirabilité, qu'elle permette à la transpiration de bien s'évacuer ou encore qu'elle offre de bonnes sensations de fraîcheur durant les runs.
Enfermés dans les chaussures, les pieds ne demandent qu'à transpirer pendant l'effort. Cette sueur se transforme en humidité, favorable aux frictions et par conséquent aux douleurs et blessures. Des chaussettes de qualité ont la capacité de respirer et de limiter l'humidité. On parle ici de thermorégulation.

X-SOCKS Trail Run Energy Chaussette Mixte Adulte, Sunset/Noir, L:42-44


[AMZ:B01KUQHJIY)

Une épaisseur adaptée

On a vu que le confort est le premier critère à prendre en compte dans son choix. L'épaisseur y est pour beaucoup aussi. Selon la saison on choisira tel ou tel modèle de chaussettes pour le trail. Des chaussettes d'épaisseur supérieure pour l'hiver, des chaussettes fines pour l'été.

Mais, il n'y a pas que la météo qui intervient dans la sélection de la bonne épaisseur. La distance aussi compte. Des chaussettes plus fines évacuent plus facilement la transpiration, mais absorbent moins les chocs. On les destinent alors à des sessions trail de petite distance. Pour des sorties longues, des ultra trail on opte plutôt pour des chaussettes épaisses pour davantage de confort. Il n'est pas interdit de changer de chaussettes en cours de course ou sortie.

Attention, également aux chaussettes trail trop fines qui s'usent plus vite et qui ont tendance à craquer ou se trouer. On sait aussi que les pieds ont tendance à gonfler pendant la course, c'est pourquoi on prend généralement la longueur de ses pieds en cm + 1 cm pour choisir la bonne taille de chaussures de course à pied. Pensez-y, des chaussettes trop épaisses peuvent comprimer le pied dans la chaussure. Les ongles et orteils ne vont pas apprécier.

X-Socks Winter Run Chaussettes Homme, Noir, 35/38

La bonne pointure de chaussettes trail

Cela paraît évident, mais il est nécessaire de prêter attention au choix de la bonne de taille de chaussettes. Généralement, il est de bon ton de privilégier des marques comme X-Socks, Compressport ou BV Sport qui proposent un tableau des tailles chaussettes de trail avec une fourchette réduite. Il vaut mieux choisir des chaussettes 42-44, que des 39-43 par exemple. L'élasticité fera le reste permettant d'épouser au plus juste la forme de vos petits petons.
Autre précaution à prendre ! De vraies paires de chaussettes de trail running sont conçues avec une chaussette pied droit et une chaussette pied gauche. Pour ne pas se tromper lorsque l'on souhaite les enfiler, il y a une marque qui indique à quel pied va la chaussette. Il s'agit de la lettre L pour la chaussette gauche (left) et un R pour la chaussette droite (Right en Anglais). Si on est face à une chaussette Française, les lettres G et D vous indiqueront la démarche à suivre.

Trouvez des chaussettes Running

La hauteur des chaussettes

Lors de vos escapades en forêt, montagne, vous avez dû remarquer que nombreux sont les traileurs à porter des chaussettes hautes. Ce sont ce que l'on appelle des chaussettes de compression. Ces dernières facilitent le retour veineux, assurent une meilleure circulation du sang ou paraît-il réduisent la fatigue musculaire. Idéales pour les séances qui durent, elles font la promesse de limiter les crampes. Enfin, elles protègent les mollets et jambes des agressions extérieures telles que les branches, ronces.

Selon sa pratique, ses besoins ou envies on peut choisir telle ou telle hauteur de tige. Si vous optez pour des chaussettes basses, vérifiez qu'elles ont la faculté de protéger votre cheville et qu'elles disposent d'une protection qui ne laisse rien entrer dans la chaussure.

Pour ceux qui hésitent entre chaussettes de tige moyenne, basse ou haute, j'ai une astuce. Optez pour des modèles de faible ou moyenne hauteur et portez des manchons de compression indépendants. Vous pourrez alors les mettre ou les retirer selon la situation.

Compressport CS1TSHV399T4 Chaussette Trail, 94% Polyamide, 6% Elastane, Black, T4

Les meilleures marques de chaussettes de trail running

Il existe des dizaines de marques, je ne saurais vous dire quelles sont les meilleures chaussettes de trail parmi celles-ci. Parmi celles qui ont fait leurs preuves et que de nombreux coureurs utilisent, il y a les X-Socks qui font partie du TOP des ventes en magasin comme en ligne. Les chaussettes Compressport, le spécialiste de la compression, sont également adulées par les runners. La marque Drymax, méconnue, est également plébiscitée par certains adeptes de trail running. Je peux également vous conseiller les chaussettes Salomon, Injinji 5 fingers, pourquoi pas les modèles Thuasne ou encore BV Sport ou Odlo.

Le plus important est de s'assurer qu'elles soient confortables, respirantes avec une bonne protection et à la bonne pointure. Vos pieds vous diront MERCI.

 
© 2016 - 2021 je-vais-courir.com - Mentions légales