Méthodes pour progresser en running


Accueil > Conseils running pour progresser

Méthodes pour progresser en running

Aller plus vite et courir plus longtemps ! S'améliorer en course à pied est l'objectif de nombreux coureurs débutants ou confirmés. Motivation personnelle, bonne hygiène de vie, coaching personnalisé, programme d'entraînement adapté, progresser en endurance est à la portée de tous.


Souvent, lorsque l'on a décidé de se mettre à la course à pied, c'est dans un premier temps pour retrouver la forme, une activité sportive et physique bénéfique pour la santé. De sorties en sorties baskets aux pieds, nombreux sont les runners (et runneuses) à se prendre au jeu. En effet, cette nouvelle pratique qui vient bouleverser le quotidien donne des idées, notamment celle de vouloir mieux courir. Autrement dit, de vite progresser en running ! Motivation à 200%, enthousiasme à toute épreuve, on s'imagine déjà pulvériser ses records personnels et performer lors d'une course chronométrée.

Si les premiers résultats encourageants arrivent assez vite, cette progression est à inscrire dans la durée. Pour cela, pratiquer le running avec un coach personnel représente une des meilleures méthodes pour gagner en endurance et en rapidité.

Bons plans Trail Ekosport

Les principales clés d'une progression en course à pied

C'est valable pour toute chose et dans tous les domaines. Devenir meilleur, ça s'apprend et cela passe bien évidemment par le travail, l'assiduité. C'est clairement le cas pour les sports d'endurance ! Pour le running, il est nécessaire de faire preuve de méthode. On ne peut pas devenir un émérite coureur à pied du jour au lendemain. Voici certains des principes de base à respecter pour s'assurer de devenir meilleur en running sans brûler les étapes.

  1. 1- Savoir se modérer
    C'est dans la nature humaine ! Lorsque l'on est motivé par un objectif, on y met tout son coeur et sans demi-mesure. Cependant, il ne faut pas oublier que pour devenir un Zatopek en herbe, il faut passer par bons nombres d'étapes. À notre niveau, celui de coureur amateur ou runner loisir, le corps à besoin de s'adapter. Oui, notre système cardiovasculaire, nos muscles, articulations ne sont pas capables d'encaisser un accroissement d'activité physique trop important aussi rapidement. Attention aux risques de blessures, souvent la conséquence d'une charge d'entraînement anormale !
    On ne le répète jamais assez, la progressivité en course à pied est de rigueur. Les une à deux séances par semaine durant les premiers mois permettent aux coureurs à pied d'acquérir des bases solides et sereines afin d'augmenter petit à petit le volume d'entraînement. D'ailleurs, une des clés de la progression en endurance réside dans les temps de récupération. Il est recommandé de laisser le temps à notre organisme de récupérer entre 2 séances afin de bénéficier des progrès effectués. Ces temps de récup' peuvent prendre la forme d'une journée off sans course à pied, mais aussi d'un entraînement croisé (cyclisme, PPG, natation) de moyenne ou basse intensité.

  2. 2- Régularité
    Mieux vaut courir un peu plusieurs fois par semaine ou de manière régulière que beaucoup sur une courte période. Le principe de la régularité permet à notre corps de s'habituer à l'effort, créer des automatismes. Il est conseillé de concevoir un planning de séances hebdomadaires équilibré, plutôt que de concentrer par exemple son volume de course à pied sur 1 seule sortie longue du week-end. À temps et distance égale, plusieurs petites sorties seront plus bénéfiques.

    Connaissez-vous l'adage running qui dit : "mieux vaut 1 run que pas de run du tout" ? Lorsque son planning ne permet pas de s'entraîner autant qu'on le voudrait ou que la motivation s'éclipse, il est important de conserver un minimum d'activité que pas du tout. S'absenter quelque temps des pistes ou des chemins chaussures de running aux pieds est synonyme de reprise difficile ! Au contraire, continuer à courir peu mais régulièrement permet de maintenir à flot son niveau en trail running.

  3. 3- Diversité
    Avez-vous déjà entendu parler de fractionné en course à pied ? Cet entraînement où l'on alterne phase de course rapide et de footing lent ? Connaissez-vous le footing en endurance fondamentale ? Les fameuses sorties où l'on court en aisance respiratoire ! Si l'on peut progresser en courant au même rythme ou en reproduisant un schéma de course identique lors de chaque run, les progrès se font plus probants et rapides quand le joggeur diversifie ses entraînements. C'est pourquoi chaque plan d'entraînement s'articule autour de séances d'intensités et allures différentes.
    À ce titre, prendre une licence, rejoindre un club ou s'offrir les services d'un coach de running personnel est une bonne idée pour être accompagné, guidé dans son envie de développer ses aptitudes en course à pied.

Un coach sportif pour progresser en running

Celles et ceux qui ont déjà fait appel à un coach personnel afin de se préparer à une épreuve sportive ou s'améliorer vous diront qu'il n'y a pas photo entre s'entraîner en solo et avec l'aide d'une personne qualifiée. En effet, le coach sportif se met au niveau de son élève, l'écoute et analyse ses besoins. Ce professionnel du sport, diplômé d'état, assure un suivi adapté, un encadrement personnalisé en phase avec les objectifs et les capacités de son apprenti runner.

Progresser en course à pied avec un coach


Effectivement, si le coach privé représente la solution idéale pour avoir des résultats rapides, ce n'est pas un pur hasard. Ce dernier est là dans un premier temps pour inculquer les bonnes bases à son poulain par le biais d'un entraînement personnalisé, un suivi adapté et dans des conditions optimales de sécurité.

Au fil des séances et de la progression, le coach est là pour s'assurer que la motivation est toujours au rendez-vous. Ce dernier n'hésitera pas à mener son protégé progressivement hors de sa zone de confort et ainsi l'aider à se surpasser et atteindre ses objectifs.

Lorsque le souhait de prendre un coach sportif à domicile est réel, on peut se poser une question. Où et comment trouver un bon coach de running ? Pour cela, il convient de ne prendre aucun risque, il faut se tourner vers des centres, plateformes ou agences de coaching qui ont fait leurs preuves et qui sont reconnues. Ces dernières savent proposer des coachs qualifiés et adaptés aux besoins du client partout dans l'hexagone, que ce soit sur Paris ou en province. Côté prix, prendre un coach n'est pas aussi cher qu'on peut le penser. Petit conseil en ce sens ! Vérifiez que l'agence de coaching est éligible à la réduction de 50% d'impôts dans le cadre des services à la personne.

 
© 2016 - 2021 je-vais-courir.com - Mentions légales