Le 30-30 fractionné en course à pied c'est quoi et à quoi ça sert




Ah le fractionné 30/30, un grand classique de l'entraînement en course à pied pour progresser. La célèbre séance de VMA courte qui fait tant parler d'elle et qui s'adresse au débutant comme au coureur confirmé. Voyons ce que signifie l'abréviation 30-30 et en quoi cela consiste avec une explication simple.


On le sait, la clé du succès en running trail passe par l'entraînement. Lorsque l'on débute, s'améliorer en course à pied arrive assez rapidement. Puis les progrès peinent à venir avec le temps. Courir sur le même parcours, à la même vitesse ou allure à chaque sortie ne suffit plus pour s'améliorer.

L'une des solutions efficace consiste donc à varier les types de séances pour travailler l'endurance de base, son rythme de course ou sa puissance par exemple. Pour diversifier les séances on peut suivre un planning d'entraînement personnalisé aux termes “barbares”. Et parmi ces sigles des plans d'entraînement course à pied, on retrouve le fameux abrégé 30/30, celui sur lequel on va se pencher aujourd'hui. De quoi s'agit-il ? Qu'est-ce que le 30/30 dans le jargon du running et pourquoi il est conseillé de s'y intéresser ?

Qu'est-ce que le fractionné 30/30 comment ça marche

Vous l'avez certainement compris, le 30/30 c'est une séance d'entraînement fractionné en course à pied. Mais qu'est-ce que le fractionné ? Il s'agit d'un exercice dont le concept est simple. Le fractionné consiste à faire se succéder des phases de courses rapides et d'autres plus lentes, dites de récupération. Il existe de nombreuses sortes de séances de fractionné, certaines courtes, d'autres longues.

Alors du coup, le 30/30 c'est quoi et comment faire ? Ouvrons une nouvelle page de notre dictionnaire du running
. C'est facile, par définition le 30/30, c'est un entraînement où il est demandé d'alterner 30 secondes vite et 30 secondes lentement. Rien de compliqué à mettre en place, c'est pourquoi le 30-30 s'adresse à tous, du runner néophyte au coureur confirmé. Le 30-30 est même idéal pour débuter facilement en fractionné. Classé parmi les séances de fractionné court, le 30/30 est adapté au débutant puisque la durée des répétitions d'efforts intenses sont de courtes durée et les accélérations basée sur sa VMA (Pour en savoir plus : (la Vitesse Maximale Aérobie c'est quoi et comment la calculer
). L'objectif de cette séance spécifique est de répéter ces fractions autant de fois que l'on peut, tant que l'on parvient à ne pas réduire son allure.

Bien évidemment, on ne va pas savoir enchaîner 25 * 30/30 lors des premières tentatives. Une fois encore le principe de progressivité est de rigueur. Pour débuter le fractionné 30/30, on commencera par un nombre de séries raisonnable de 6, 8 ou 10.

Alors on est en droit de se poser une question. Quand on dit alterner phases de 30 secondes de course rapide et 30 secondes de récupération : “A quelle allure faut-il courir lors d'un fractionné 30/30 ?”.
Il est dit que la séance de 30 30 classique est courue à 100% VMA. Si les runners les plus aguerris, connaissent parfaitement leur Vitesse Maximale Aérobie, ce n'est pas forcément le cas du coureur débutant. Concrètement, 100% VMA correspond à 90% de son allure sprint.
Je le rappelle, l'objectif lors de cette séance de 30 30 est de savoir répéter les fractions sans devoir baisser son allure. En d'autres termes, il faut courir vite, mais pas à fond et tenir cette allure durant tous les enchaînements prévus, sous peine de se griller et de devoir écourter la séance.

Mais du coup on peut se demander : “Pourquoi faire du fractionné 30/30, en quoi cela est-il efficace ?”. Autrement dit : “quels sont les bienfaits du 30 30 en course à pied ?”

Lors d'un entraînement fractionné 30/30 on passe du temps à courir à VO2MAX. Par définition la VO2 Max est le volume maximal d'oxygène que l'on peut consommer en une unité de temps. La séance de 30-30 nous permet alors de développer cette fameuse VO2MAX. Le fractionné va nous donner la capacité d'être plus endurant à une allure de course rapide. Pour faire simple, le 30/30 permet d'apprendre à courir plus vite plus longtemps, à une allure rapide sur de plus grandes distances.

Envie de tester le 30-30 ? Ok, mais comment se déroule une séance de fractionné 30/30 ?

Exemple de séance de fractionné 30/30 classique
Exemple de séance de fractionné 30/30 classique


Qui dit fractionné, dit phases intenses de travail. Comme lors de chaque entraînement, on va débuter la séance par un échauffement. Oui, il est essentiel de préparer le corps à l'effort qu'on va lui demander. Il convient alors de courir à allure jogging ou en endurance fondamentale pendant 15 à 20 minutes.
Ensuite, place au corps de séance. Munissez-vous d'un chronomètre, encore mieux équipez vous d'une montre cardio gps de running. Réalisez des enchaînements 30 secondes vite et 30 secondes en trottinant (10 par exemple). Vos répétitions terminées, pas question de partir à la douche dans la minute qui suit. Non, place au retour au calme avec là encore 15 à 20 minutes de course à une allure EF au footing.



La séance s'est bien passée et vous êtes pressé de remettre ça. Attention, le 30 30 en course à pied est une séance exigeante et il est important de prendre le temps de bien récupérer avant de fractionner à nouveau. Généralement dans un planning d'entraînement hebdomadaire, il y a une seule séance de fractionné par semaine. Cette dernière est souvent placée entre 2 séances en endurance fondamentale. Eh oui, il est important de travailler toutes les allures de course. A vous maintenant.



 
© 2016 - 2019 je-vais-courir.com - Mentions légales