42 bonnes raisons de courir ou pas un premier marathon



42 bonnes raisons de courir ou pas un premier marathon

Pourquoi courir un marathon, quelles sont les motivations qui nous poussent à nous inscrire à une course de 42km195m. Nombreux sont les runners (euses) qui souhaitent porter un dossard sur cette distance mythique et devenir finisher. Voici avec humour 42 bonnes ou mauvaises raisons de devenir marathonien.


Le marathon de New York est pour le runner, ce que l'Ultra Trail du Mont Blanc est pour le Traileur. Une sorte de graal, la course qu'il faut avoir fait, la consécration (ou un tremplin vers un autre objectif) ! Pour parcourir les 40km comme le fameux messager Grec Philippidès + 2,195km (merci les Anglais), il faut soit être prêt, soit être inconscient. Certains coureurs s'alignent sur un marathon seulement après plusieurs années de pratique dans les jambes et avec une préparation spéciale. D'autres acceptent de porter le dossard du Marathon de Paris suite à un défi entre amis ou sur un coup de tête, souvent sans en avoir les capacités physiques.
Entre victoires, défaites, joies, larmes de bonheur, souffrances, objectifs atteints, abandons, le marathon procurent 1001 émotions et sensations.

Aujourd'hui, j'ai décidé d'aborder le sujet de l'inscription au premier marathon avec une bonne dose de dérision. Avec l'aide de la communauté Je Vais Courir sur Facebook, j'ai recensé 42 bonnes ou mauvaises raisons de s'aligner une première fois sur un marathon. Dans le running on ne manque pas d'humour, vous allez peut être vous y reconnaître.

42 bons ou mauvais motifs pour courir un 1er marathon

  1. 1- Tu t'es mis à la course à pied il y a seulement quelques semaines et t'as pas su répondre autre chose que “CAP !!” quand un pote t'as demandé : “T'es cap ou pas cap de faire le marathon de Paris l'an prochain”. Bref, toi aussi t'as fait un pari stupide….

  2. 2- …. puis tu peux pas faire machine arrière puisque tu as déjà enrichi ASO de plus de 100€ pour réserver ton dossard et tu as un honneur à préserver. Ouille !

  3. 3- Voir ce que ça fait de se lever dès l'aube les week end pour enquiller les 30kms du programme d'entraînement spécial marathon de Jogging Magazine. Accessoirement ajouter l'expression “devenir un morning runner” à son jargon running.

  4. 4- Pour se justifier auprès de ses proches 4 fois par semaine que l'on doit aller courir afin de respecter son plan marathon.

  5. 5- Pour éviter les soirée bof bof ou les repas de famille et du coup placer la fameuse expression running : “J'peux pas j'ai ma prépa marathon”.

  6. 6- Pour collecter un bon paquet de points et crédits sur Running Heroes.

  7. 7- Il y a cette fille vachement “SYMPA” au Running'Group, et t'as trop envie de la pécho mieux la connaître. Elle s'est inscrite au Marathon du Mont Saint Michel. Ben du coup, toi aussi t'as décidé de le faire, sauf que t'es pas prêt, mais du tout. Va falloir assurer !

  8. 8- Pour voir si ta montre running tient la charge pendant 42,195m et savoir si le GPS est bien calibré par rapport à la distance officielle.

  9. 9- Avoir la ligne “marathon” et son RP qui s'affichent dans son profil Strava.

  10. 10- Pour afficher le temps de son premier marathon sur Facebook et accompagner la publication du message “devenir marathonien, ça c'est fait”.

  11. 11- Afin de remplacer la mention “j'aime courir” par “marathonien” dans la rubrique Hobbies et loisirs de son CV.

  12. 12- No pain, no gain ! Pour repousser ses limites aussi bien physiques que mentales.

  13. 13- Pour savoir si l'on est capable d'atteindre l'objectif temps pour lequel on s'est entraîné pendant 12 semaines…

  14. 14-... pour après se la péter à la machine à café du boulot (Merci Rémi).

  15. 15- Courir pour soutenir une cause solidaire ou en duo avec un non voyant ! En voilà une bonne raison de courir des marathons.

  16. 16- Pour se goinfrer aux ravitos tous les 5 kilomètres. Vu le prix du dossard, faut rentabiliser. Autant d'efforts pour une banane gratuite ?

  17. 17- Afin de pouvoir visiter Paname, Londres ou New York, sans bagnoles et en ayant la rue pour soi (ou presque avec 40000 autres prétendants à la médaille de finisher).

  18. 18- Pour prouver qu'après 40 ans tu es encore capable de relever de beaux défis (ça marche aussi avec 50, 60, 70 ans.. ou pas).

  19. 19- Juste pour voir ce que ça fait d'avoir les tétons en sang sur un tee-shirt tout blanc.

  20. 20- Hé hé ! afin de pouvoir demander à un pote (sachant qu'il ne l'a jamais fait) : “Tu as déjà couru un marathon toi ?”. Puis lui répondre “oui, oui, si, si bien entendu, je suis marathonien”, quand il aura rétorqué : “Non, et toi ?”.

  21. 21- Du coup, donner à d'autres personnes l'envie de devenir marathonien à leur tour.

  22. 22- Pour enfin porter le tee-shirt humoristique de Funisher Running : j'ai 42 bonnes raisons de courir un marathon.

  23. 23- Savoir ce que ça fait de devenir Glucidovore à en détester les pâtes.

  24. 24- Pour ne plus avoir de vie sociale : c'est à dire ne plus sortir, ni aller au fast food et encore moins boire l'apéro. #vivementquecesoitfini !

  25. 25- Pour dire que l'on a su courir deux semi marathons dans la même journée.

  26. 26- Pour espérer perdre quelques kilos pendant la prépa...

  27. 27- … et calculer le nombre de calories perdues pendant en un marathon. Pour info environ 3000 calories, soit 6 Big Mac à 500 calories.

  28. 28- Pour passer plus ou moins 4h à faire connaissance avec des inconnus qui n'en peuvent plus, comme toi.

  29. 29- Savoir si on peut tenir avec la vessie pleine pendant un peu plus de 42 kilomètres ! Eh oui, des mois de préparation et se louper à cause d'une envie de pipi avant la course. Encore une fois la faute à pas de chiottes. Maudit SAS de départ où il faut poireauter pendant 1 heure.

  30. 30- Voir si cette fameuse histoire de mur du 30ème kilomètre, c'est une légende de runners ou pas. Au cas où, est-ce qu'on peut en faire le tour, parce que sinon comment kon fait ?

  31. 31- Pour frapper dans les mains de ces sales mioches qui tendent le bras sur le bord de la route et se faire encourager par des gens que vous ne connaissez même pas.

  32. 32- Parce que tu es quasiment le dernier de ton groupe de running à ne pas encore participer à un marathon. Système D : change de groupe.

  33. 33- Une belle excuse pour s'acheter une nouvelle paire de chaussures de running, une tenue course à pied, et tout un tas d'accessoires inutiles indispensables. Bref exploser son budget running !

  34. 34- Pour passer au niveau suivant : devenir traileur ! Et du coup encore avoir l'occasion d'acheter une nouvelle paire de chaussures, un sac d'hydratation Salomon, des bâtons…

  35. 35- Pour s'entendre poser une question running à la con du style : “Pourquoi 42,195, ils pouvaient pas arrondir à 42 ?” ou alors “T'es sûr que le marathon de Paris n'est pas plus long que celui de Boston ?”.

  36. 36- Pour dire “ je me déplace minimum pour un semi” quand un pote te demandes si tu veux l'accompagner sur une course de 10km.

  37. 37 -Pour se surprendre à penser que le 30ème kilomètre est forcément plus long que le 2ème. Si, si ! Alors que 1000m et ben c'est 100m, non ?

  38. 38- Pour placer la célèbre citation de Emil Zatopek : “Si tu veux courir, cours un kilomètre. Si tu veux changer ta vie, cours un marathon.” et du coup se faire mousser en société (non convertie au running).

  39. 39- Pour comprendre que la tête et les jambes ne peuvent pas toujours être d'accord entre-elles.

  40. 41- Pour passer cette médaille à 2 balles si méritée autour du cou, synonyme de consécration. Ou la bonne bière que vous vous êtes promis de déguster en cas de réussite.

  41. 42- Pour une fois la ligne d'arrivée franchie s'entendre dire, prochain objectif devenir cent bornard à Millau. Alors que t'as déjà bien galéré à terminer à peine la moitié en 5 heures.

  42. 42,195m- Ou avoir un nouveau RP à battre sur marathon.




 
© 2016 - 2019 je-vais-courir.com - Mentions légales