Courir quand il fait chaud - 10 conseils pour faire de la course à pied au soleil


Courir quand il fait chaud - 10 conseils pour faire de la course à pied au soleil

La course à pied en été, c'est super ! Mais attention courir lorsqu'il fait chaud peut être risqué. Tout du moins si on ne prend pas un minimum de précautions. Pour les amateurs de running par grand soleil, voici quelques conseils et astuces pour limiter les risques et épargner sa santé.


Terminées les 3 couches de vêtements pour faire du running en hiver ! On oublie les manches, les gants, bonnets, la veste coupe-vent et les longues minutes pour s'habiller. Le printemps s'est bien installé, l'été est enfin là, tout comme les fortes chaleurs. Quand il fait beau, l'appel du footing est trop fort, pas moyen d'y résister on sort et on va courir.

Mais attention, courir sous le soleil peut aussi réserver de mauvaises surprises si on ne respecte pas certaines règles de bon sens. Il serait dommage de prendre un coup de soleil ou un coup de chaleur en faisant du sport. Je le dis plus que régulièrement Run For Fun, la course à pied doit rester un plaisir, quelques bonnes pratiques adoptées quand le soleil donne, c'est à l'arrivée plus de plaisir et moins de soucis de santé.

Alors avant que vous partiez faire un petit run sous le cagnard, je vous encourage à adopter les quelques recommandations ci-dessous.

Running en été conseils et astuces pour courir par temps chaud

  1. 1 - Progressivité :
    C'est souvent quand la météo est clémente que de nouveaux runners se lancent dans l'aventure de la course à pied. Pour ces derniers débuter le running sous des hautes températures peut être fatal. En effet, il faut faire preuve de progressivité. Comprenez par là qu'il faut apprendre à notre organisme à faire du sport, surtout quand les températures grimpent. Pour préparer son corps à la chaleur, il faut y aller progressivement, commencer par de petites sorties et allonger celle-ci au fur et à mesure.

  2. 2 - Adapter son allure :
    Si vous possédez une montre cardio, vous avez sans doute remarqué que sur un parcours habituel, votre fréquence cardiaque a tendance à grimper plus vite que lorsqu'il fait plus frais. Il convient alors de réduire votre rythme de course afin d'éviter tout désagrément.
    De même, lorsqu'il fait chaud, vous pouvez réduire votre temps d'échauffement. Quand le mercure monte, la température de votre corps et de vos muscles se réchauffent plus vite.

  3. 3 - Adapter ses parcours :
    Pas besoin de vous dire qu'il faut éviter de courir en plein soleil par de fortes chaleurs. En ce sens, il faut savoir rebondir et trouver de nouveaux itinéraires de course à pied plus sécures. Privilégiez les parcours ombragés ou au frais comme les bois et forêts ou encore les runs au bord de l'eau.

  4. 4 - Modifier son planning running :
    Il n'est pas facile de trouver du temps pour aller courir. Pourtant quand il fait chaud, il est fortement recommandé de décaler ses heures de séances de course à pied. Evitez clairement de courir quand le soleil est à son zénith ! Dans l'idéal, il est préférable de courir tôt le matin, l'occasion de tester la course à pied à jeun. Éventuellement le soir après 19h.

  5. 5 - Porter des vêtements running adaptés :
    C'est du bon sens quand il fait chaud, il faut opter pour des vêtements running été. En magasin, choisissez un tee-shirt technique en matière respirante, qui évacue la transpiration et vous garde au sec. Conseils supplémentaires, sélectionnez des vêtements amples et si possible de couleur claire.

  6. 6 - Faites baisser la température de votre corps :
    Lorsqu'il fait trop chaud, notre corps ne sait plus évacuer la chaleur comme il le devrait. La bonne idée est alors de lui donner un coup de pouce pendant votre course. Comment ? Avec des gestes simples comme mouiller vos bras ou humidifier vos cheveux par exemple. Il m'arrive de mouiller mon tee-shirt juste avant d'aller courir, cela m'aide à mieux évacuer la chaleur en début de séance.

  7. 7 - Bien s'hydrater :
    C'est bien plus qu'évident, mais sans sans doute la plus grande erreur que l'on commet : ne pas s'hydrater suffisamment. Et c'est encore plus vrai quand il fait chaud. Pour garder une bonne hydratation, concrètement il faut boire régulièrement pendant toute la journée. Quand on envisage d'aller courir il faut également boire avant, pendant et après la sortie. Attention non plus à ne pas trop boire, comptez une à deux gorgée toutes les 10 minutes de course.
    Pour éviter la déshydratation, il faut savoir écouter son corps, apprendre à repérer les signes et mauvaises sensations. Et comme on le dit, il ne faut surtout pas attendre d'avoir soif pour boire.

  8. 8 - Se couvrir la tête :
    Le coup de chaleur ou l'insolation survient lorsque nous sommes exposés trop longtemps aux rayons du soleil. Pour réduire l'impact des rayons UV, il est alors primordial de se couvrir la tête. N'oubliez donc pas votre casquette. Personnellement je préfère le foulard ou le Buff multifonctions qui en plus empêche la sueur de couler sur mon front ou dans mes yeux pendant la course sous le soleil.

  9. 9 - Se protéger les yeux :
    Le soleil et les yeux, ça ne fait pas bon ménage. Alors surtout ajoutez un accessoire supplémentaire à votre tenue running. Je veux parler des lunettes de soleil. Ces dernières sauront protéger vos chères petites prunelles, vos rétines des UV.

  10. 10 - Se tartiner :
    On oublie trop souvent de se protéger la peau ! Mais on s'en rappelle le soir après une sortie longue sous le soleil. Merci les coups de soleil. Oubliez la course à pied torse nu ou en brassière et passez par la case crème solaire. Ne lésinez pas sur l'indice de protection et couvrez de crème toutes les zones exposées au soleil : visage, bras, épaules, nuque, cou, jambes. Choisissez une crème solaire waterproof, celle-ci saura résister à la transpiration.




 
© 2016 - 2017 je-vais-courir.com - Mentions légales