Comment faire sécher ses chaussures de trail running plus vite ?


Accueil > Conseils chaussures running

Comment faire sécher ses chaussures de trail running plus vite

Bien nettoyer ses chaussures de running, veiller au bon entretien de ces dernières est primordial. Tout comme un séchage naturel et rapide de nos chaussures de trail afin de s'en servir dès le lendemain. Voyons quels sont les trucs et astuces pour sécher rapidement des baskets trempées ou mouillées.


La saison des pluies rend nos terrains de jeux humides, nos sentiers de trail et randonnées boueux à souhait. Pas grave, de la boue et des sols détrempés, c'est aussi pour ça qu'on aime faire de la course à pied en pleine nature. Par contre, ce sont nos chaussures de trail qui sont toutes sales et gorgées d'eau au retour de ces sorties pluvieuses.
Les grosses chaleurs estivales sont là, on transpire de la tête aux pieds, si bien que l'intérieur de nos runnings sont mouillées.

On pourrait se contenter de les nettoyer, puis de les laisser sécher tranquillement à l'air ambiant pour les chausser à nouveau quelques jours plus tard. Le souci, c'est que l'on a prévu de retourner courir dans les prochaines 24h. La solution idéale est alors d'alterner avec une autre paire de chaussures de trail. Oui, mais pas de seconde paire à la maison !

No panic ! Il existe des astuces pour sécher ses chaussures de trail plus vite. Certaines sont à proscrire, d'autres faciles et efficaces.


Bons plans Trail Ekosport

Techniques pour un séchage des chaussures de running trail rapide

Je ne sais pas vous, mais j'aime mes chaussures. Attention, je ne suis pas fétichiste ! C'est juste qu'en général, ces dernières m'ont coûté les yeux de la tête et qu'elles m'accompagnent des centaines de kilomètres pour le meilleur comme pour le pire. Alors tout naturellement, je prends les mesures nécessaires pour les préserver et leur donner une durée de vie maximale.

Puis, sécher ses chaussures de sport réduit le risque de détérioration de la semelle intérieure ou encore de laisser bactéries et champignons proliférer. Ce qui peut survenir si elles restent trop longtemps humides.

les solutions rapides pour sécher des chaussures de running trail à éviter

- On pense en premier lieu au combo lave-linge, puis séche-linge. C'est vrai, une fois sortie de la machine elles seront certes très propres, belles comme au premier jour. Cependant, cette technique hyper rapide peut mettre à mal les qualités de vos chaussures de route ou de trail, notamment l'amorti ou ses capacités respirantes. Le séjour dans le tambour du sèche-linge pourrait aussi et malheureusement abîmer le mesh des runnings (voir l'anatomie d'une chaussure de running).

-Du coup on se dit que disposer les chaussures près d'une source de forte chaleur comme sur le radiateur, en plein soleil, devant la cheminée ou le sèche-cheveux peut-être une bonne alternative. Eh bien ! Non, là encore attention ce n'est vraiment pas recommandé. Il serait dommage de déformer vos précieuses baskets achetées à prix d'or.

Les solutions pour sécher ses chaussures de trail running rapidement

Je le disais avant de les faire sécher, prenez tout d'abord soin de bien nettoyer les chaussures de trail running. Oubliez le lave-linge, optez pour une méthode certes qui demande un peu d'huile de coude, mais qui est parfaitement adaptée : le lavage à la main. Brosse, brosse à dents, savon, on frotte précautionneusement et le tour est joué. Grosse recommandation, n'oubliez pas de retirer la semelle intérieure, si celle-ci n'est pas collée. Ensuite, veillez à bien desserrer les lacets et à ouvrir les runnings en grand.

-Première technique qui a fait ses preuves et que la plupart des runners utilisent, celle du journal. Placez des boules de papier journal à l'intérieur des chaussures de course à pied. Cela fonctionne également et apparemment encore mieux avec du sopalin, de l'essuie-tout absorbant dans les baskets. Si les chaussures sont vraiment très trempées, n'hésitez pas à remplacer le journal au bout d'une heure ou deux. Ce procédé vous fera gagner un temps précieux.

-Il y a quelques temps on trouvait un produit miracle pour faire sécher les chaussures de trail rapidement, c'était les Stuffits. Un accessoire running en forme de pied à l'intérieur duquel il y a avait des copeaux de Cèdre rouge d'Amérique au pouvoir absorbant. Ces derniers 100% écolos permettaient de sécher les baskets 8 fois plus vite qu'à l'air ambiant. Ils étaient vendus à une trentaine d'euros.
Ceci dit, j'ai trouvé une solution qui semble équivalente qui promet absorber 4 fois plus vite l'humidité des chaussures de route ou de trail. Toujours des petites pochettes avec du Cèdre rouge à l'intérieur (de marque Sidas connue pour ses sèche-chaussures électriques). Commercialisés autour d'une quinzaine d'euros.

Sèche chaussure Running naturel cèdre rouge


-L'été quand il fait chaud, on évitera de placer les runnings en plein cagnard. Mais on peut sans aucun soucis les mettre sur le rebord d'une fenêtre exposée à l'ombre pour un séchage plus rapide.

-Dernière solution qui selon les uns n'est pas recommandée, mais qui pour d'autres ne pose aucun soucis, celle qui consiste à utiliser un sèche chaussures électrique. Certains modèles fonctionnent avec des lumières UV, une faible température et annoncent avoir une action antibactérienne.

THERMIC T48-0200-001 Séche chaussures thermique pour chaussures Noir/rouge


Me concernant, j'ai utilisé pendant pas mal de temps la technique du papier journal dans mes paires de chaussures de trail. J'étais plutôt satisfait de celle-ci, mais malheureusement pas assez rapide selon-moi. En effet, dans ma région il arrive que les épisodes pluvieux durent assez longtemps et je ne parvenais pas toujours à retrouver des chaussures totalement sèches entre deux sorties rapprochées.

Sur conseil d'un ami runner, j'ai décidé d'investir dans un sèche chaussures électrique Sidas. Réticent au départ, il a su me convaincre que ce genre d'appareil pourrait me rendre davantage de services que de déboires avec mes runnings. Si effectivement les méthodes naturelles dont nous avons précédemment parlé sont à prioriser, le sèche chaussures convient particulièrement aux coureurs assidus.

En effet, un joggeur dont la fréquence de sorties hebdomadaires se limitent à une ou deux séances a largement le temps de faire sécher ses baskets avant de les chausser à nouveau. Mais pour le trailer qui enchaîne 3 à 5 sorties par semaine, la donne est complètement différente. Mise à part si ce dernier fait tourner ou alterne avec plusieurs paires de chaussures de course à pied, il lui est impossible de retrouver le pied sec lorsque la météo reste capricieuse des jours durant. C'est là que mon partenaire de course a sorti son argument choc. Il m'a dit : "en moyenne tu gardes tes chaussures de trail pendant combien de temps ?". Je lui ai dit en moyenne 800km et je fais environ 40 à 60km par semaine. Il m'a répondu en gros tu les gardes environ 4 mois et ce n'est pas en utilisant un sèche chaussures thermique ou électrique que tu vas sensiblement faire diminuer la durée de vie de tes chaussures de course.

Effectivement, depuis que j'utilise cette machine à faire sécher mes chaussures de runnings, je n'ai pas remarqué qu'elle s'abîme plus rapidement. Au contraire, dès le lendemain matin je trouve mes fidèles compagnons totalement sèches.

Cet investissement matériel d'une petite trentaine d'euros est même devenu quasiment indispensable à la maison. Le sèche chaussures fonctionne bien évidemment avec toutes les chaussures, même la fameuse Chaussure Converse de mon ado qui voue un culte à cette marque. Il les mets par tous les temps et elles finissent inévitablement trempée sitôt qu'une grosse averse survient.

Concrètement, à titre personnel, je recommande le séchage naturel comme avec le papier journal à celles et ceux dont l'intervalle entre 2 sorties est suffisamment espacé. Par contre, même si je vais me faire des ennemis, je conseille le sèche chaussures thermique ou électrique pour les coureurs qui multiplient les sorties dans la semaine et qui changent très régulièrement de chaussants pour la course à pied.

Et vous quel est votre meilleure technique pour un séchage des chaussures de trail ou de route plus rapide ?

 
© 2016 - 2021 je-vais-courir.com - Mentions légales