Quelle brassière de sport ou soutien-gorge pour aller courir ?


Accueil > Conseils running équipement

Quelle brassière de sport ou soutien-gorge pour aller courir ?

Élement à part entière de la tenue running au féminin, le soutien-gorge de sport est incontournable pour la pratique de la course à pied. Mais encore faut-il savoir comment choisir une bonne brassière de running adaptée à sa morphologie. Bon maintien de la poitrine, confort pendant l'activité physique, découvrons pourquoi cet équipement pour femme n'a absolument rien d'accessoire.


Nous n'avons de cesse de répéter qu'il est essentiel de bien choisir ses chaussures de running afin de limiter les impacts de chacune de nos foulées sur le sol. C'est vrai et c'est indiscutable, nos muscles, tendons, articulations sont ardemment sollicités durant nos sorties. Mais il est un autre matériel qui revêt une importance primordiale quand vient l'heure de s'équiper comme il se doit pour la pratique de la course à pied. Ce dernier touche statistiquement et à la louche 1 coureur sur 2. Il s'agit d'un vêtement femme qui vise à maintenir la poitrine durant l'activité sportive. Chère runneuses, on parle ici de lingerie sport, plus précisément du soutien gorge de running ou de brassières pour la course à pied.

Bons plans Trail Ekosport

Pourquoi acheter une brassière ou un soutien gorge adapté ?

Par définition le jogging, le footing, bref la course à pied est un sport de mouvement. Mouvements largement amplifiés par le martèlement de nos petits petons sur les sentiers et routes que nous arpentons. Autant dire que la poitrine qu'elle soit généreuse, forte ou petite est passez moi l'expression "ballotée à tout va" durant les escapades sportives. En effet, les seins sont soumis à une oscillation de forte amplitude, aussi bien verticale (de haut en bas) qu'horizontale (droite à gauche) lorsque la femme court. Il n'est alors pas étonnant de voir se plaindre de douleurs de nombreuses runneuses qui viennent de se mettre à courir, qu'elles aient un gros ou un petit bonnet. Et bingo, la très grande majorité d'entre elles sont dépourvues de soutiens-gorge running adaptés, la plupart se contentant de porter leurs sous-vêtements de tous les jours.

Pas étonnant quand l'on apprend que le poids du sein peut-être multiplié par 3, 4 ou 5 selon l'intensité de chaque saut ou foulée. Dépourvu de muscle et constitué uniquement de tissus graisseux, le sein est littéralement suspendu au muscle pectoral. Imaginez les conséquences que la course à pied peut avoir sur la poitrine des femmes. La pratique régulière et prolongée sans brassière de sport peut venir abîmer les fibres des seins et même provoquer des conséquences plus fâcheuses.

Comment bien choisir son soutien-gorge de sport OU sa brassière pour la course à pied ?

Si dans le titre précédent, on a ajouté un "ou", c'est tout simplement parce que l'on distingue deux types de lingerie sportive pour la poitrine. Si l'objectif commun de ces derniers est d'assurer un maintien optimum, ils sont bien différents dans leur conception. Le soutien-gorge épouse la forme de chaque sein de manière indépendante, il est d'ailleurs recommandé pour les fortes poitrines et les activités physiques de grande intensité comme le running trail. La brassière elle vient envelopper les 2 seins dans un seul et même bandeau, l'un contre l'autre et selon les retours d'expérience est à privilégier pour les moyennes et petites tailles de bonnets ou les séances sportives d'intensité moyenne à basse. La brassière vient davantage compresser la poitrine, on parle de brassière compressive. Petite précision qui fait la différence entre nos deux protagonistes, la brassière est à enfiler par la tête et les bras (le haut du corps), alors que pour le soutien-gorge de trail running il faut passer ses bras par les bretelles, puis selon le modèle l'attacher dans le dos ou avec une fermeture par l'avant.

La bonne taille

Il y en a des généreuses, d'autres plus modestes, comme pour tout achat de matériel sportif, il convient de sélectionner son soutif de sport en adéquation avec sa morphologie. Ici pas de mystère mesdames, vous êtes en terrain connu (ces messieurs pas concerné plutôt en terre inconnue). Choisir la taille idéale de brassière ou de soutiens-gorge repose sur le principe du tour de dos exprimé en centimètre et la profondeur du bonnet dont la classification se fait à l'aide de lettres : 85B, 90C, 100D...
Attention certaines marques comme par exemple avec les brassières running Décathlon, Nike, Adidas proposent des tailles S, M, L, XL. Dans ce cas, pas de panique, un tableau de correspondance des tailles est généralement mis à disposition.

Lors de l'essayage, c'est vraiment là qu'on peut se rendre compte si le soutien-gorge sport sied à merveille. Les guides des tailles des marques ne sont pas toujours précis à 100%. Chaque femme à sa propre morphologie que l'on ne peut pas "mettre" dans une case d'un tableau de tailles de brassière. Ainsi, si le bonnet est trop grand, des plis apparaissent. La taille de soutien-gorge running idéale doit parfaitement épouser la forme de la poitrine en exerçant une compression supérieure (sans l'écraser) à celle d'un soutien-gorge quotidien.

Le bon niveau de maintien

Maintien compressif, soutien-gorge enveloppant, la mission de la lingerie de course à pied est d'apporter à la sportive le maintien maximal en fonction de sa pratique. En effet, le but de cet équipement indiscutable est de limiter l'amplitude du mouvement des seins pendant la séance de footing afin de restreindre les chocs et les désagréments.

À ce titre, les meilleures marques de soutiens-gorge de sport ont élaboré une classification en niveaux de maintien de leurs différents modèles et gammes. Par exemple un niveau de maintien très élevé pour le marathon ou le trail, un maintien élevé pour le running traditionnel ou encore un maintien léger pour le jogging de faible intensité.

Une lingerie de sport confortable et respirante

On a parlé du maintien, celui-ci doit être suffisant, sans pour autant trop compresser afin d'absorber les contraintes de la course à pied sur la poitrine. Oui, mais le soutif de running doit également apporter un bon confort lorsqu'il est porté. Il doit être conçu de manière à limiter les irritations et les frottements surtout au niveau des mamelons. Oublions toute dentelle, élément de décoration ou couture superflue. Vérifiez bien la fiche descriptive du produit. La mention couture plate, bonnet sans couture ou absence de couture est une bonne piste !

Exit, les agrafes, les baleines qui peuvent être synonymes de blessure durant la session de sport. En ce qui concerne les bretelles, elles doivent apporter une grande liberté de mouvement. Parmi les meilleurs modèles de brassières et soutien gorge, nombreux sont ceux avec des bretelles larges. Ces dernières supportent mieux le poids de la poitrine et ont tendance à limiter les douleurs au niveau des épaules. Côté confort, les bretelles croisées (bretelles en X, dos nageur) dans le dos sont plébiscitées. En ce sens, l'avantage du soutien-gorge sport, c'est qu'il possède souvent des bretelles réglables et ajustables.

Brassière course à pied bretelle large et dos nageur


Autre élément à ne pas occulter, le maintien au sec ! La fameuse thermorégulation ou régulation de la température qui permet à la transpiration de s'évacuer plus facilement. Un soutien gorge transpirant ou une brassière respirante est indispensable. La respirabilité est au coeur du sujet. Bonnets rembourrés ou pas, le soutien gorge doit être léger et respirant pour une meilleure évacuation de la sueur durant l'activité physique. De seins bien au sec = moins d'irritations et de douleurs.

Entre brassière ou soutien-gorge de sport que choisir ?

Comme nous le disions précédemment, le choix entre ces 2 types de lingerie sportive est arbitré par l'importance et la taille de poitrine. Le soutien-gorge étant à privilégier lorsque la poitrine est plus opulente. Ils sont davantage ajustables et assurent un meilleur maintien de chaque sein indépendamment. La brassière qui selon les avis unanimes conviennent plutôt aux poitrines standards ou plus modestes. Le gros avantage de la brassière, c'est lorsque les températures estivales sont présentes. Ou en été ou dès le printemps dans les régions ensoleillées, celle-ci peut alors être portée sans aucun tee-shirt running, ni vêtement par dessus. Dans ce cas mesdames faites preuve de vigilance. À ce titre, voici un petit guide des précautions à prendre pour courir seule.

Bien choisir sa brassière de running, une question de marques.

Si l'on peut trouver des soutiens-gorge estampillés sport ou running dans les grandes surfaces ou les magasins low cost, méfiance. Un prix trop bras et une marque inconnue au bataillon est souvent annonciatrice de produits de qualité toute relative. Mieux vaut mettre quelques euros supplémentaires dans ce type d'achat afin de s'équiper avec du matériel qui fait le job, à savoir apporter un confort durant la course à pied, éviter les douleurs à la poitrine.

Trouver une brassière ou un soutien-gorge running de qualité
Bonnes brassières de running


Les meilleurs modèles de soutien gorge sport sont généralement vendus dans des enseignes spécialisées comme Décathlon avec la brassière running Kalenji par exemple. En ligne, on peut faire confiance aux soutien-gorge vus sur i-Run. Le site propose de grands noms qui ont fait leurs preuves comme la gamme de chez Anita, celles de chez Shock Absorber, Thuasne, Odlo, Nike, X-Bionic ou encore Under Armour. Ces marques ne cessent de faire des recherches, de développer des innovations, déposer des brevets pour nous apporter des produits spécifiques de qualité. À vous de faire votre choix.

 
© 2016 - 2021 je-vais-courir.com - Mentions légales