Comment ranger ses bâtons de trail ?


Accueil > Conseils running équipement

Comment ranger ses bâtons de trail ?

Comment porter et où mettre ses bâtons de trail running quand on court et qu'on ne les utilisent pas ? Carquois, ceinture porte-bâtons, sac, découvrons quelles sont les différentes solutions de portage des bâtons pliables ou télescopiques pendant la course à pied.


Lorsque l'on évoque la course à pied en montagne ou sur des chemins escarpés, difficile d'occulter le sujet des bâtons en trail. Il y a ceux pour qui courir avec une paire de bâtons est indispensable, voire naturel. Puis ceux qui préfèrent crapahuter sans cet accessoire, même lorsque des montées raides surgissent lors de leurs sorties longues.
Pour les adeptes du bâton, celui-ci est utilisé dans bien des situations et pas uniquement en côte. Ils sont particulièrement utiles pour soulager les membres inférieurs du corps, gagner en vitesse, freiner, franchir des obstacles, s'assurer une bonne stabilité, propulser le coureur vers l'avant lorsque le terrain devient capricieux ou s'il en éprouve le besoin. Cependant, se pose la question du rangement des bâtons de trail pendant la course quand nous n'avons plus besoin de ces derniers. Lorsque les sentiers que nous empruntons ne présentent que peu de relief et que nous n'éprouvons plus l'utilité de l'utiliser, le bâton de trail devient plutôt un poids qu'une aide. On se demande alors comment transporter des bâtons de trail afin d'avoir les mains libres ? Il existe plusieurs solutions ! Salomon, Leki, Compressport, Oxsitis, ..., les marques et fabricants de matériel et d'accessoires trail y ont pensé.

Bons plans Trail Ekosport

Quelles sont les différentes solutions de portage pour transporter, attacher ses bâtons de trail ?

Vous voilà enfin arrivé tant bien que mal en haut de cette interminable côte. Le souffle court, devant vous se profile désormais à l'horizon un sentier plutôt plat ou en pente douce. Bref, plus rien à voir avec les dénivelés de malade que vous venez de parcourir. Autrement dit, vous n'avez pour l'instant plus besoin de vos bâtons de randonnée. Dans cette situation et pour les trailers qui ne souhaitent pas garder les bâtons en main, il convient alors de leur trouver une place de choix afin qu'ils ne deviennent trop encombrants ou une gêne quand ils évoluent sur une portion de plat. C'est notamment le type de bâtons qui va déterminer quelle est la meilleure solution pour ranger ces derniers. Alors comment ranger ses bâtons en trail ?

façon de porter ses bâtons de trail ou de marche nordique


Faisons le tour des systèmes de portage qui sont mis à notre disposition par les équipementiers sportifs, spécialiste des activités outdoor.

Utiliser un carquois bâtons trail running

Dès lors que l'on prononce le mot carquois, on s'imagine la main gauche tenant un arc, la main droite par-dessus l'épaule afin d'attrapper une flèche. Oublions le mode "indien" ici, mais l'idée est bien là. Le carquois pour bâtons de trail est une pochette, un petit sac ou fourreau à l'intérieur duquel on vient glisser l'équipement dont nous parlons ce jour. Le carquois vient se fixer à un sac à dos. Selon le modèle et le sac de trail, il vient se positionner sur l'un des côtés, à l'arrière ou sur l'avant. Il s'ajuste sur le gilet de trail, le sac à l'aide d'une sangle ou d'une cordelette. Cet accessoire, offre au runner l'opportunité de sortir et ranger ses bâtons rapidement en courant. Le carquois est adapté aux bâtons multibrins, pliables, également aux bâtons télescopiques selon leur taille.

Pour information, mais aussi pour votre culture personnelle, on retrouve parfois le carquois sous la dénomination de carcan trail. Appelez-le comme bon vous semble, le principal étant qu'il soit pratique à l'usage.

Accrocher ses bâtons à un sac de trail

Il existe des dizaines de types de sacs et gilets de trail. Certains utiles pour des courtes ou moyennes distances, d'autres avec un litrage plus important et des accessoires pratiques pour les sorties plus longues ou techniques. Ainsi, le sac de trail avec porte-bâtons intégré devient intéressant pour qui a coutume de courir en compagnie de bâtons. Osprey, Oxsitis, Salomon, Raidlight, selon la marque, différents systèmes d'attache ou de fixation sont proposés pour courir les mains libres. Il peut s'agir d'attaches porte-bâtons vertical ou horizontal dans le dos, sur le buste, de bandes élastiques, de sangles ou de poches sur les côtés. Pas mal le sac Oxsitis avec carquois intégré. Ces systèmes sont conçus pour les bâtons télescopiques ou pliables à plusieurs brins.

Mettre une ceinture porte-bâton trail

Ultra pratique et hyper légère, la ceinture de running trail possède parfois des élastiques porte-bâtons qui se trouvent à l'arrière. C'est le cas de la ceinture running Sammie ou encore de la ceinture Compressport Free Belt. Les ceintures avec porte-bâtons sont de véritables alliés pour les coureurs. Si elles sont parfaites pour prendre et remettre ses bâtons en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, ces ceintures de trail offrent la possibilité de ranger de nombreux accessoires. Idéales pour savoir où mettre sa flasque pendant la course à pied. La contenance et la polyvalence de celles-ci donnent l'opportunité de transporter son smartphone en courant, son ravito et bien d'autres choses encore.

On a parlé de la ceinture avec poche ventrale Sammie et de celle de Compressport, mais il y en a bien d'autres conçues pour ranger des bâtons de trail running. Il y a la ceinture range bâtons Leki. À découvrir aussi la ceinture d'hydratation Salomon Pulse avec sangles en diagonale. N'oublions pas la ceinture Oxsitis Slimbelt trail avec boucles pour bâtons de marche ou de course.

Courir avec ses bâtons de trail à la main

Il n'est pas rare de voir en courses de trail des participants qui de bout en bout tiennent leurs bâtons dans les mains. Si cela est indispensable lorsque l'on a choisi des bâtons monobrin (non pliable, ni télescopique), certains par choix préfèrent ou ont l'habitude de fouler les chemins et les sentiers avec les 2 bâtons dans une main ou un dans chacune d'entre elles. Cette solution devient plus fréquente lorsque la distance s'allonge. Le traileur qui a parcouru de nombreux kilomètres peut s'aider des bâtons sur du plat ou des pentes douces afin de s'économiser ou imprimer une certaine cadence.

 
© 2016 - 2021 je-vais-courir.com - Mentions légales