Running courir avec ou sans musique avantages et précautions



Running courir avec ou sans musique avantages et précautions

Courir en musique ou en écoutant la radio est-ce une bonne idée ? Nombreux sont les coureurs qui aiment pratiquer le running avec un casque sur les oreilles, le lecteur MP3 ou le smartphone jouant une playlist spéciale footing. Entre précautions à prendre et effets sur les performances est-il bénéfique de faire du jogging en chanson.


En course à pied, il y a certains sujets qui sont propices au débat comme par exemple courir à jeun le matin par exemple. Faire son footing ou s'entraîner en musique fait également partie des questions qui divisent les coureurs. Certains sont pour et ne sauraient faire sans écouteurs bluetooth sur les oreilles pour se motiver. D'autres y sont complètement réfractaires et s'interdisent de jogger en musique.

Chacun y va de ses arguments, à titre personnel, j'ai un avis partagé sur la question. J'aime courir en chanson, mais selon les situations et en prenant toujours soin de ne pas me mettre en danger. A ce titre, je vous propose aujourd'hui de faire le tour des différentes motivations qui poussent ou non les runners à écouter de la musique en courant.

La course à pied en musique avantages et inconvénients

Faire du running en musique implique de s'équiper en conséquence. Alors qu'il est évident est important de bien choisir ses baskets de running, il est également primordial de privilégier un équipement audio adapté à la course à pied. Certains choisissent le traditionnel lecteur MP3, d'autres utilisent une application smartphone pour courir en musique. Dans le cas de l'utilisation du téléphone pour la musique, pensez au brassard running pour smartphone. Pour ce qui est du casque, essayez de proscrire le casque audio filaire, aujourd'hui le casque running bluetooth est accessible pour quelques dizaines d'euros et bien plus pratique une fois paramétré. Petit conseil running pour partir courir en musique léger, adoptez la montre sport TomTom Runner qui en plus du cardio de qualité et du gps intègre un lecteur MP3 bluetooth.






Courir en musique les avantages

-C'est ludique :
Faire son jogging en écoutant ses chanteurs préférées, c'est ludique. Cela nous permet de personnaliser les séances d'entraînement, de courir à la sensation. En fonction de son humeur du jour on choisira une musique calme, propice à la course à pied en endurance fondamentale ou alors une liste de titres plus rock afin de passer à la vitesse supérieure. Jogger en musique, c'est aussi l'occasion de se recentrer, de méditer, de se vider de son stress quotidien.

De la motivation :
Pas envie d'aller courir ! Chargez les derniers tubes du moment sur votre appli running, vous retrouverez le courage de sortir fouler l'asphalte. Aujourd'hui on ne compte plus les playlists pour courir, vous avez peut-être même créer votre playlist idéale. De nombreuses applications et sites nous proposent des power songs running, des musiques entraînantes et progressives pour rester motivé pendant le footing. Idéal pour trouver la motivation de débuter la course à pied.
Courir en musique permet de briser la routine, mais également de franchir un cap difficile comme une longue côte, un faux plat, terminer un parcours ou atteindre un nouvel objectif. Alors dépêchez-vous de télécharger le top 100 des meilleures chansons pour courir !

-Performance :
Selon plusieurs études sérieuses, il semblerait que pratiquer la course à pied en chanson permettrait de courir plus longtemps, plus vite et serait vecteur d'amélioration des performances. Chargez l'intégrale des musiques de Rocky pour aller courir, pas certain que vous resterez à allure lente tout au long de votre parcours. Ce qui est certain c'est que le sport en musique fait sembler le temps moins long.

Klaxons and Cie :
Courir en milieu urbain signifie bruits de moteurs de voitures, brouhaha, j'en passe et des meilleures. Se coller le casques sur les oreilles pour aller faire son footing en ville a pour avantage de s'isoler de ce vacarme.
Mais attention, il s'agit d'un avantage qui a son revers de la médaille, on en parle dans les désavantages du running en musique.

Courir en musique précautions et points négatifs

Courir en musique c'est une affaire de goût perso. Si il n'y pas de contre indication spécifique à faire du running en chansons, il y a tout de même des règles de savoir-vivre à respecter, mais aussi des précautions à prendre pour sa sécurité et celle des autres.

-Mettre sur Off :
Si en solo vous ne pouvez faire sans écouter de la musique en courant, lorsque que vous conjuguez la course à pied en groupe ou en duo, le savoir vivre vous impose de couper le son. Le running a une dimension sociale, courir avec un partenaire permet d'échanger des conseils, de discuter. S'isoler d'un groupe par la musique c'est malpoli, abolissez cette pratique. Le saviez-vous ? Certaines courses officielles interdisent l'écoute de musique pendant les épreuves. Et de toute façon il préférable de s'imprégner de l'ambiance, de la ferveur des spectateurs, surtout quand il s'agit de courir son premier 10km en compétition.

-Cuicui :
Si en ville on se passerait bien volontier du fond sonore ambiant, quand on décide de s'évader courir en pleine nature, l'utilisation du MP3 est facultatif. Les sons de la nature sont source de bien être et une musique à part entière. Profitez du chant des oiseaux, des cris d'animaux, du léger vent sur les épis de blé. Excusez-moi je deviens trop poétique.

-Sortir du cadre :
Je le disais, la musique a un effet stimulant sur notre façon de courir. Lorsque l'on suit un programme ou un plan d'entraînement, on doit respecter des allures, rester dans des zones de fréquences cardiaques. Or, la musique a tendance à perturber notre rythme de course. Effectivement, il est plus difficile de se concentrer sur sa manière de courir et de contenir ses efforts.

-Attention danger :
Pas question de mettre le son à tout rompre pendant une sortie running. La musique dans les oreilles ne nous permet plus de percevoir les bruits extérieurs de manière efficace et responsable. Le jogging en musique c'est s'isoler du monde, rester dans sa bulle et ne plus concevoir les dangers de notre environnement de course. Conclusion, il faut redoubler d'attention, regarder à deux fois avant de bifurquer, de traverser la route ou de quitter le trottoir. Bref une question de bons sens.



 
© 2016 - 2019 je-vais-courir.com - Mentions légales
Crédits photos : Image de Alfonso Jimenez sous license CC BY-SA 2.0 modifiée par nos soins