Quelle lampe frontale choisir pour aller courir ?


Accueil > Conseils running équipement

Quelle lampe frontale choisir pour aller courir ?

Comment bien choisir sa lampe frontale pour le running trail ? Accessoire indispensable pour la pratique en toute sécurité de la course à pied, elle permet au coureur de bien voir de près comme de loin et d'être vu le soir ou quand il fait noir lors des sorties en nocturne. Lumière sur les critères de sélection !


Les adeptes des sessions de running tardives en été ou en soirée l'hiver, savent parfaitement que l'un de leurs meilleurs alliés sont les lampes frontales. Celles-ci se fixent autour de la tête grâce à un bandeau élastique et permettent d'éclairer les pas et l'horizon des sportifs lors de leur trail nocturne ou séance de running de nuit. On comprend alors qu'il s'agit d'un équipement de sécurité qui assure au runner une bonne vision de nuit et une solution pour être aperçu par les automobilistes et les personnes croisées.

Cependant, il existe de nombreux types et modèles de lampes. Il convient alors de trouver celle qui sera adaptée à sa pratique outdoor. En effet, une lampe de running sur route ou en ville propose un éclairage différent d'une lampe pour le trail en forêt ou en montagne où les reliefs et obstacles sur les sentiers sont plus difficiles à appréhender. Bien d'autres critères entrent en jeu dans le choix de la lampe frontale idéale. Je vous propose de vous éclairer à ce sujet.

Bons plans Trail Ekosport

Comment trouver la lampe frontale idéale pour courir ?

On pourrait très bien acheter n'importe quel modèle de lampe running Petzl, Silva ou Black Diamond et se dire qu'il fera le job. En partie oui, mais pas totalement. Si ces marques proposent toutes un assortiment d'éclairages pour la course à pied, c'est qu'il y a des raisons. Chacune des références de ces grandes marques répondent à une question : "Quelle lampe frontale utiliser pour courir un trail long / en milieu urbain / en forêt.... ?". C'est là que les différents critères de sélection interviennent. Grâce à ceux-ci, vous saurez mieux vous orienter vers le modèle qui convient à vos besoins et usages.

Sélection de lampes frontales

L'alimentation de la frontale

Lorsque l'on envisage de s'équiper d'une frontale, on s'aperçoit qu'il y a 2 types de lampes de running. Celles à piles classiques d'un côté, celles qui embarquent des batteries. Dit comme cela, on pourrait penser que l'une appartient au passé et qu'il faut absolument se tourner vers l'autre. Pourtant, les deux jouent toujours des coudes dans les rayons équipement running des magasins de sport, même si les modèles à batteries remportent les suffrages.

Si l'on met de côté l'argument écologique, les lampes frontales à piles AAA (alcalines) offrent en général une plus longue autonomie. Leur second avantage, c'est qu'il suffit de prévoir des piles de rechange dans sa ceinture de running ou son sac de trail au cas où pendant son trail de nuit en montagne.

Les lampes frontales à batteries, dites rechargeables, sont plus “green” et sont économiquement plus rentables à long terme. On peut les recharger via un câble USB sur n'importe quelle prise de courant, mais pas que. Ceux qui possèdent un chargeur nomade qui pourront rebooster l'autonomie de l'éclairage à batterie. Certaines fonctionnent avec une batterie déportée ou amovible. Tout comme pour les piles de rechanges on pourra alors changer la batterie rechargeable en temps voulu. Mais le gros point en faveur des références rechargeables c'est qu'elles proposent généralement une plus grande intensité lumineuse.
Pour celles et ceux qui ne sauraient se décider, sachez qu'il existe des modèles qui embarquent ces 2 modes d'alimentation.

PETZL Lampe Frontale Tikka

La bonne autonomie

C'est l'un des facteurs à bien vérifier sur la fiche technique lors de son achat. Les fabricants indiquent toujours quelle est l'autonomie maximale. Certaines assurent leur mission durant quelques heures, d'autres plusieurs centaines d'heures. Cette autonomie influe sur le poids de l'équipement, il faut alors trouver le meilleur compromis.

Notez que ce temps d'autonomie varie en fonction de l'utilisation que vous faites de la lampe. A puissance maximale, celle-ci baissera plus rapidement qu'avec une plus faible intensité lumineuse. C'est pourquoi les meilleures marques de lampes frontales proposent différents modes d'éclairage. Celles qui proposent une mode d'éclairage constant et celles équipées d'un capteur de luminosité qui adaptent la puissance en fonction des besoins du coureur ou de la luminosité ambiante.

PETZL Lampe Frontale Duo S

La puissance d'éclairage ou plutôt la luminosité

La puissance de la lampe frontale, c'est une question de LUMENS. On parle alors de luminosité que l'on exprime en lumens. Plus cette unité de mesure est élevée, plus l'équipement saura délivrer un éclairage fort, puissant et offrir une plus longue portée.

Comprenons par là qu'il est inutile de s'offrir une lampe frontale ultra puissante si notre pratique de la course à pied se cantonne à déambuler sur les boulevards parisiens ou dans n'importe quelles rues de France ou de Navarre. De même, un sport à déplacement lent comme la randonnée n'exige pas une puissance importante, alors qu'une activité à déplacement rapide comme le trail dans le noir requiert un maximum de luminosité.

Les interrogations qui reviennent le plus lorsque l'on aborde les lumens sont : "Quelle lampe frontale pour le running ?", "Quelle puissance de lampe frontale pour le trail ?" ou encore " Quelle est la lampe frontale la plus puissante ?".

De quelques dizaines à 350, 700 ou 900 lumens, il y a des lampes pour tous types d'activités. Certaines embarquent même un mode boost qui peut porter cette puissance à plus de 1000, 2000 et même 3000 lumens. Alors que pour la rando ou la marche, moins de 50 lumens suffisent, on choisira une lampe de plus de 100 lumens pour du running sur route ou en milieu dégagé. Pour le trail, on s'orienterait sur une lampe puissante d'au moins 200 lumens afin d'anticiper les pièges et obstacles que la nature met sur notre chemin.

PETZL Lampe Frontale Swift RL Noir

La portée de l'éclairage

Si l'intensité lumineuse est conditionnée par le nombre de lumens qu'elle sait délivrer, ce n'est pas uniquement cette unité de mesure qui va déterminer la portée de la frontale. En effet, c'est surtout la largeur ou le type du faisceau lumineux. Ainsi, un faisceau de lumière très large éclaire moins loin à une petite ou courte distance et offre une vue globale et périphérique de l'environnement sans pour autant en révéler les détails.

Un faisceau étroit, appelé aussi faisceau focalisé par définition éclaire à une distance plus lointaine et permet de discerner avec davantage de détails l'environnement que l'on a à portée de vue.

Prenez connaissance des caractéristiques des frontales qui vous intéressent. Ces dernières mentionnent le type de faisceau et la distance d'éclairage. Cette portée peut aller de quelques dizaines de mètres à plus de 150 mètres pour les modèles les plus performants.

Bien évidemment, on retrouve des références qui proposent un éclairage dit mixte avec à la fois un faisceau de grande largeur et un faisceau focalisé. Oui, des modèles avec deux faisceaux intégrés pour une portée optimale et une vision idéale. Bien vu, chez Petzl et les autres grands fabricants de lampes frontales, l'éclairage réactif intelligent. Pourvue d'un capteur de luminosité, la lampe adapte sa puissance et sa portée en fonction de la luminosité ambiante et de l'endroit où l'on porte le regard. Idéal pour courir la nuit en toute sécurité.

Petzl Lampe Frontale ACTIK Core Adulte-Mixte, Noir, Unique

Les différents modes d'éclairage de la lampe frontale

En fonction de l'usage que l'on fait de sa lampe de trail running, il convient d'avoir à sa portée plusieurs modes d'éclairage. Le plus souvent on peut basculer entres les différents modes, d'une simple pression sur un bouton placé sur le boîtier de la frontale. Voici quels sont les principaux modes que l'on rencontre.

  • -mode forte puissance, idéal pour la course à pied rapide.
  • -mode économie d'énergie (mode éco) qui privilégie une autonomie plus longue.
  • -mode flash ou mode clignotant pour se signaler en cas d'urgence.
  • -mode boost pour pour un faisceau lumineux ultra puissant (à utiliser avec parcimonie).
  • -mode clignotant rouge, placé à l'arrière du crane, il permet d'être mieux vu pour courir en toute sécurité dans le noir.
  • -mode rouge pour limiter que les personnes qui vous entourent ne soient éblouies.

Le poids de la frontale

Voilà un élément auquel on ne pense pas de prime abord, mais qui au final est primordial. Le poids de l'équipement a un impact non négligeable sur le confort d'utilisation. Une lampe frontale légère sera bien plus confortable à porter durant l'activité physique qu'un modèle bien plus lourd. La légèreté des lampes est alors à prendre en compte. Certaines ne pèsent que quelques dizaines de grammes, d'autres sont bien plus imposantes.

En général, les lampes les plus légères sont également celles dont l'autonomie ou l'intensité lumineuse est plus faible. Ou alors il ne faut pas hésiter à mettre le prix dans un équipement haut de gamme pour disposer d'un modèle autonome et léger à la fois.

À vous de trouver le meilleur compromis poids et puissance.

Petzl Bindi Lampe frontale Mixte Adulte, Noir

L'ergonomie

Une lampe frontale puissante, performante et polyvalente c'est parfait, mais n'oublions pas l'aspect pratique. Un accessoire pour l'éclairage du coureur ergonomique c'est encore mieux. Si certains modèles vous proposent de personnaliser le faisceau de la lampe frontale sur mesure avec une application ou de multiples boutons, force est de constater que l'on peut vite y perdre en facilité d'utilisation. À vous de choisir si vous préférez une frontale Petzl ou de toute autre marque avec un seul bouton de réglage pour gérer le niveau d'éclairage ou son mode. Ou si vous privilégiez un modèle qui permet de créer ses profils d'éclairage via une appli. Me concernant, plus c'est simple, mieux c'est, sans pour autant oublier la technologie.

PETZL Nao+ Lampe Frontale Mixte Adulte, Blanc


À ceux qui se posent la question : comment mettre une lampe frontale ? Rassurez-vous c'est très facile. Il suffit de prendre celle-ci en main, de placer le bandeau élastique autour de la tête et de placer la lampe afin qu'elle diffuse son champ de lumière devant vous. Parfois, il y a aussi en plus un boîtier qui diffuse une lumière rouge clignotante, celui-ci se place à l'arrière du crâne. Souvent, il y a possibilité de régler ou ajuster la taille en resserrant les sangles. Celle-ci doit bien tenir en place et ne pas bouger.
Si vous avez choisi une lampe pectorale Décathlon, bon courage. Effectivement, la lampe ventrale est bien plus difficile à enfiler et se destine à un usage running plutôt sommaire en complément de la lumière des rues.

Une frontale qui ne craint pas la météo

Si l'on décide d'acquérir une lampe frontale avec 5 ou 7 heures d'autonomie ou plus, c'est que l'on considère que l'on va passer pas mal de temps en extérieur. Nul doute, que le temps qu'il fait en début de sortie ou de course peut évoluer d'heure en heure. Il est donc nécessaire de choisir une lampe frontale pour courir sous la pluie ou en milieu humide. Comme on le ferait pour choisir des écouteurs sans fil de sport. Vérifiez que l'accessoire d'éclairage sur lequel vous avez jeté votre dévolu soit compatible avec une météo pluvieuse. Cela est indiqué de manière précise, via un indice de protection IP. Une lampe frontale IPX7 ou IPX8 est protégée contre les grosses pluies ou immersions, tandis qu'une lampe IPX4 offre une protection face aux pluies fines ou faibles.

Budget et fréquence d'utilisation

Lorsque l'on se retrouve devant le rayon running d'un magasin ou devant la page i-Run dédiée aux accessoires de course à pied, on a envie de tout acheter et particulièrement ce qui se fait de mieux. Pourtant, il convient de se poser les bonnes questions afin de sélectionner l'équipement adapté à sa pratique afin d'optimiser son budget. Rien ne sert de craquer pour la nouvelle lampe frontale haut de gamme à plus de 400 euros si l'on est un coureur occasionnel ou pour un usage ponctuel. Par contre, si nous sommes un runner assidu et aguerri avec un usage régulier, on peut se permettre d'augmenter l'enveloppe budgétaire pour monter en gamme.

PETZL Lampe Frontale TACTIKKA


Petzl Tikkina Lampe frontale Bleu


Dans tous les cas, je pense que vous trouverez assez facilement le modèle qui vous correspond dans ma sélection. Celle-ci contient quelques modèles parmi les meilleures lampes frontales trail running 2021. Retrouvez la plupart de ces modèles de lampes sur i-run qui multiplie fréquemment les promotions.

 
© 2016 - 2021 je-vais-courir.com - Mentions légales