Racepack prendre la photo de ses affaires avant une course à pied



Racepack prendre la photo de ses affaires avant une course à pied

Qu'est-ce qu'un Racepack ? Par définition, c'est une photo de tout l'équipement nécessaire que l'on a choisi pour participer à une course à pied, comprenant tenue running, dossard et accessoires qui nous sont indispensables. Mais pourquoi coureurs et runneuses partagent ces photos d'avant course sur les réseaux sociaux ?


Si comme moi vous êtes intéressé par la pratique de la course à pied et qu'il vous arrive de traîner sur Facebook, Instagram, bref les réseaux sociaux, vous n'avez pu échapper à un phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur. Lequel ? Eh bien !, Celui qui consiste à poster un cliché sur lequel on aperçoit tout le matériel dont on a besoin pour courir lors d'une course officielle (ou pas). Sur cette photo, le plus souvent au format Instagram, dossard, tee-shirt, chaussures de running, montre gps, gels et autres accessoires sont disposés de manière soignée ou artistique. Ce cliché précédant la course s'appelle Racepack. Voici donc un nouveau mot à ajouter à votre jargon running et une pratique sur laquelle désormais vous pouvez mettre un nom.

Cependant, il y a une question que nous sommes en droit de nous poser, c'est : “Mais à quelle fin cela peut-il nous servir ?”. Je me suis penché sur le sujet, j'ai testé le concept du Racepack et j'ai trouvé un certain nombre de bonnes raisons de s'y adonner.

Pourquoi faire un Racepack et partager la photo sur Instagram and Co

Cela fait belle lurette que les Runners (euses) sont passés en mode 2.0. On peut même clamer haut et fort que nous sommes hyper présents sur les réseaux sociaux. C'est vrai, nous aimons particulièrement rejoindre des communautés de coureurs afin d'y échanger sur notre passion, mais aussi partager nos derniers entraînements ou encore résultats de courses. Et il y a une tendance qui émerge de la part de la “runningosphère”, c'est le fait d'inonder le web de ses RacePacks. Oui, mais à quelles fins ?

  1. 1- Partager ses coups de coeur
    La dernière commande i-Run reçue, smartphone en main, vite un RacePack sur Insta. L'opportunité de montrer à la communauté running son ultime tenue ou accessoire course à pied et qui accessoirement a une fois de plus fait chauffer la carte bleue.

  2. 2- Conseiller un équipement
    Un vrai RacePack est souvent accompagné d'une description de ce qu'il contient. C'est alors l'occasion de préconiser à d'autres coureurs son équipement. Pourquoi telle paire de chaussures, pourquoi ce tee-shirt ? Bref, un RacePack en guise de conseils.

  3. 3- Lookbook running
    Allier l'utile à l'agréable, c'est ce que font certains runners qui n'hésitent pas à se constituer des RacePack qui mériteraient de figurer dans les pages des magazines de mode.

  4. 4- La check list de pré-course
    Le RacePack est en somme une photo du kit complet des affaires running que l'on va porter lors d'une course. Cette pratique est donc idéale pour vérifier que l'on a rien oublié pour le jour J.

  5. 5- Mise en condition
    C'est sans doute la raison qui me pousse le plus à faire un RacePack Kit. Pour moi, placer méticuleusement au sol ou sur une table toutes mes affaires pour la course du lendemain, c'est une belle façon de me conditionner pour l'épreuve qui m'attend. En sorte, faire une photo de son RacePack et publier le cliché sur Instagram ou Facebook, c'est une forme de rituel, une préparation mentale d'avant course qui montre que je suis prêt pour courir.

    Comment faire un Racepack Kit

    Je ne suis pas artiste dans l'âme, ni un pro du RacePack, mais voici les principales astuces qui permettent de composer et partager un joli Race Pack.

    Tout d'abord, plusieurs jours avant la course, il faut sélectionner la tenue que l'on va porter le D-DAY. Des affaires et accessoires que l'on a bien entendu testé à l'entraînement et avec lesquels on est habitué de courir. Ensuite, la veille de la course, on vient adapter ou modifier les éléments qui composent le RacePack en fonction de la météo annoncée pour la course.

    Cette liste définitive arrêtée, objectif n°1, trouver un support esthétique ou qui met en valeur votre pack. Le parquet d'une chambre ou une table en bois brut sont du plus bel effet, mais il est possible de trouver plus original, pour cela je vous fait confiance. N'oublions pas que l'endroit idéal est bien éclairé, on évitera aussi le contre-jour.

    L'étape suivante consiste à bien plier les vêtements running, puis à choisir la façon de les disposer. Il y a plusieurs écoles ! Ceux qui vont disposer les affaires de manière bien symétrique et ordonnée, un peu comme s'ils faisaient un Tetris (bref les maniaques). Puis d'autres, artistes en herbe qui prennent un malin plaisir à créer un véritable tableau avec certains accessoires qui se chevauchent. Quelle que soit votre style, le Racepack est encore plus joli lorsque nous parvenons à associer des couleurs ou quand on prend la peine d'apporter un soin au pliage des affaires.

    Bien évidemment, le ou la runner (euse) 2.0, se doit de partager son RacePack avec une description. sans oublier en guise de point final, l'incontournable hashtag #Racepack.

    Exemples de RacePack Kit

    Je le disais, certains coureurs, font des RacePacks, juste pour le plaisir de partager leurs coups de coeur, créer des lookbooks ou conseiller des équipements. En ce sens, l'idée est de récupérer les images des produits contenus dans le RacePack au format PNG ou avec un fond blanc. Ensuite avec une appli en ligne ou un logiciel photo, il suffit de redimensionner et placer les affaires du RacePack comme bon nous semble, puis de partager la création avec notre communauté running.

    Voici quelques idées de Racepack :
    • -Le Racepack Marathon avec sa tenue, mais aussi les gels, son alimentation et bien entendu le dossard.
    • -Le Racepack de finisher avec la médaille ou cadeaux reçus sur la ligne d'arrivée. Idéal pour partager sa victoire ou sa fierté d'avoir bouclé l'épreuve.
    • -Le Racepack trail avec le sac d'hydratation, la ceinture running, les bâtons, le cache cou BUFF multifonctions et bien entendu la paire de chaussures adaptée.
    • -Le Racepack fun run avec le déguisement prévu pour une course festive…




 
© 2016 - 2019 je-vais-courir.com - Mentions légales