Top des signes qui montrent que t-es un runner accro fan de running



Top des signes qui montrent que t-es un runner accro fan de running

Tu es tellement addict au running que l'on dit de toi que tu es le mec qui court ! Pour te prouver que t'es devenu accro à la course à pied, je te propose une liste d'affirmations qui caractérisent le fan de running. Si tu te reconnais dans la plupart de ces citations, c'est que tu es bel et bien un coureur passionné de jogging, jusqu'au bout des ongles (des pieds bien entendu).


Je ne sais pas s'il vous arrive régulièrement de vous faire interpeller par des passants lors de vos sorties running. Du genre : “Cours Forrest, cours !”. Du style : ben tu cours après quoi comme ça ?”. Ou encore des encouragements comme : “vas-y biloute à toute berzingue” (excusez-moi je vis en pays Ch'Ti, traduction : vas-y mon gars à toute vitesse).

Si c'est le cas, on peut effectivement dire que vous vous êtes fait remarquer dans le secteur en tant que runner inconditionnel. Bref, vous êtes la nana qui court, le mec qui fait du running. Mais il y a bien d'autres indices et attitudes qui montrent que vous êtes un coureur passionné. La preuve avec ma top liste des phrases qui attestent que l'on est un féru de footing.

Best of des phrases qui prouvent que l'on est un fan de running

C'est comme ça, un jour on se dit : “je vais essayer de me mettre à la course à pied”. Puis quand la magie opère on y prend du plaisir, on se surprend à kiffer ça et on n'envisage plus du tout la vie sans baskets aux pieds, sans notre dose d'endorphine quotidienne. On adopte un rythme de vie calqué sur un plan d'entraînement, les pâtes et la viande blanche sont devenus nos aliments préférés.

Sans plus attendre, voici les allégations qui stipulent que vous êtes accro à la CAP :

1- Tu cours uniquement les jours qui se terminent par un i, mais aussi parfois le dimanche.

2- Tu réponds : “ben quoi c'est normal”, quand un pote te lance en pleine face : “Tu payes pour participer à une course ?”.

3- Tu portes un tee-shirt Run For Fun ou des vêtements running fluos personnalisés.

4- Dans ton assiette, il y a des trucs verts, la pomme vapeur a remplacé les frites, le poulet à fait fuir le boeuf.

5- Quand tu meurs d'envie de boire un cocktail, tu fais rapidement des conversions du type : “1 mojito = 159 calories, je dois courir 20 minutes de plus pour m'en jeter-un”.

6- Tu trouves parfaitement normal qu'une montre cardio gps coûte 400€, tu en as même deux à la maison. On sait jamais si il y en a une qui tombe en panne.

7- Tu fais des zigzags et une dernière fois le tour du pâté de maison pour que ta montre s'arrête exactement sur 10 km 00 m.

8- Quand tu parles, tes amis non runners ne comprennent pas un mot. Tu dis des trucs du genre : “J'ai mesuré ma FC Max, faut pas que je dépasse les 145bpm pour courir en EF”. Bref, tu as adopté le jargon du running.

9- Sur ton Facebook, la plupart de tes amis posent en tee-shirt et avec un dossard sur leur photo de profile. Tu es abonné à 18 pages Running et tu appartiens à 12 groupes fermés de runners.

10- Tu râles quand ça monte, tu ronchonnes quand ça descend, tu pestes quand il y a un faux plat, mais quand t'as terminé ton run, tu dis : “trop bien ce parcours, je le refais la semaine prochaine”.

11- Quand tu croises un autre coureur, tu fais signe, même si tu ne le connais pas. Et puis t'as la loose quand il te snobe.

12- Le dimanche matin, tu préfères sacrifier le traditionnel calin conjugal, pour une sortie running à jeun.

13- L'odeur de ta sueur est devenue agréable, surtout quand tu n'as pas eu le temps de laver ton tee-shirt running fétiche (à la main, surtout pas à la machine).

14- Sur ton téléphone portable sont installées toutes les applications running qui existent.

15- Ton livre de chevet, c'est la bible du running ou la biographie de Emil Zatopek.

16- Quand tu reçois ton relevé bancaire, dans la colonne dépenses, 4 fois sur 5 il s'agit d'un achat chez Décathlon ou sur I-Run.fr.

17- Sur ton calendrier, tous les mercredis 19h30 sont bloqués pour aller courir avec ton Running Group !

18- Dans ton dressing, il n'y a plus que des vêtements de couleur fluo.

19- Ta citation préférée, c'est : “si a 50 ans tu n'as pas fait un marathon, tu as loupé ta vie”.

20- Quand ton médecin généraliste te vois arriver, il prépare déjà le fameux certificat médical avec la mention de non contre indication à la pratique de la course à pied en compétition.

21- Tu procrastines tout, sauf d'aller courir !

22- Tu fais 3km de plus que prévu afin de cumuler suffisamment de points pour gagner un cadeau ou un dossard sur Running Heroes.

23- Quand tu fais une course, tu cherches les photographes officiels tout au long de la course et tu tapes des poses pas possibles.

24- Oh, c'est du running que je fais, c'est pas du jogging !

25- Jogging International ok, Running Attitude, c'est bon, Joggeur aussi, Trail Running le mois prochain, oui je suis abonné à tous les magazines running trail.

26- Quand tu organises tes vacances, tu t'arranges toujours pour qu'il y ait un marathon ou une course de programmée pas loin. Mais chut, faut pas le dire à ma moitié, c'est un pur hasard.

27- Il pleut, il fait froid, du vent, de la neige, un typhon, un séisme, pas grave je vais courir quand même, c'est bon pour travailler le mental.

28- Tu prends des photos de tes pieds partout, bref tu es adeptes du Selfeet ! Surtout quand tu viens de t'offrir les nouvelles chaussures de la marque à trois bandes qui coûtent 200 balles.

29- Quand tu vas chez Décathlon, tu appelles les vendeurs par leur prénom et tu dis : “alors, à fond la forme !”.

30- Dans ta penderie tu as rangé des affaires et mis des étiquettes tenues running hiver, vêtement course à pied été, mi-saison ou pluie.

31- Tu as plus de chaussures de sport que de pompes de ville. Et elles sont même nettoyées après chaque sortie, rangées sur une étagère.

32- Grâce à ton appli, tu sais exactement combien de kilomètres ont tes chaussures de running. Comme ça tu sais quand il faut en acheter une (ou deux) nouvelle paire.

33- Tu dis toujours que tu vas faire une séance en endurance fondamentale et au final t'as fait les deux tiers du temps dans le rouge.

34- Tu sais exactement depuis combien de temps tu cours juste en regardant ton allure moyenne et la distance parcourue. Oui tu connais mieux tes temps de passage que tes tables de multiplication.

35- Tu connais des expressions et citations running pour te motiver du genre : “la douleur est inévitable. La souffrance est facultative”. Alors qu'au bac t'as eu 2/20 en philo.

36- Le matin, la fonction snooze n'existe plus, la vie appartient aux runners qui se lèvent tôt. Bref tu es un Early Runner.

37- La musique adoucit les runs (ou pas), tu sors jamais courir sans ton casque sur les oreilles et ta playlist pleines de power songs.



 
© 2016 - 2017 je-vais-courir.com - Mentions légales
Crédits photos : Image de Lake Mead NRA Public Affairs sous license CC BY-SA 2.0 modifiée par nos soins